Poster un message

En réponse à l'article :

La terreur n’a pas de citoyenneté

lundi 9 février 2004 par Agence RIA - Novosti
par Andrei PRAVOV, commentateur de RIA-Novosti, ancien correspondant de l’Agence RIA-NOVOSTI à Tel-Aviv.
La terreur n’a pas de citoyenneté, de nationalité et de frontières d’Etat. L’explosion dans le métro de Moscou qui a emporté la vie de civils de Moscou rappelle beaucoup les tristes événements qui ont eu lieu il y a quelques semaines à Jérusalem, à la seule différence près que la bombe qui a explosé à Jérusalem avait été placée dans un autobus de passagers et à Moscou, dans une rame de métro. Une autre différence réside dans (...)

En réponse au message :

La terreur n’a pas de citoyenneté

Le lundi 23 octobre 2006

Pour réussir à faire croire que les Tchétchènes menacent la Russie au même titre que les Arabes menacent Israël, il faudrait que les Tchétchènes cherchent à rayer la Russie de la carte et à exterminer les Russes qui s’y trouvent pour s’y installer exclusivement. Or, la situation est inverse : ce sont les Tchétchènes qui, comme les Israéliens, voudraient bien pouvoir vivre tranquilles sur leur minuscule territoire, et qui ne font que se défendre contre des criminels qui veulent leur voler leur terre alors qu’ils ont par ailleurs un territoire immense.

La seule différence entre les Russes et les soi-disant "Palestiniens", c’est qu’ils n’ont pas inventé de "nationalité" pour faire croire qu’ils ne pourraient pas être chez eux partout ailleurs qu’en Tchétchénie. En revanche, ce sont bien les Soviétiques qui ont inventé ce truc du "peuple palestinien" pour faire perdre de vue que la terre d’Israël est minuscule par rapport à l’immensité des territoires arabes où ces soi-disant "Palestiniens" pourraient vivre chez eux.


Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

 
Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)