Poster un message

En réponse à l'article :

Les bombardements à l’école de Jebaliya - les faits

jeudi 8 janvier 2009 par Ambassade d’Israël en France
Trente Palestiniens ont été tués dans une école de Jebaliya. Les premières investigations indiquent que le Hamas a tiré des obus de mortier depuis l’école vers les forces israéliennes qui ont répliqué en direction de la provenance des tirs. Parmi les victimes deux membres du Hamas ont été tués : Imad Abu Askar et Hasann Abu Askar.
Les civils innocents n’étaient pas la cible visée. Cependant, il est très important de comprendre comment cet incident horrible est arrivé et surtout qui en porte réellement la responsabilité. (...)

En réponse au message :

Les bombardements à l’école de Jebaliya - les faits

Le jeudi 8 janvier 2009

Le droit international oui mais pas à sens unique et les populations civiels sont protégées par le droit international. l’armée Israelienne n’en fait aucun cas. En portant des bombardements dans les zones de concentration de civils elle ignore ce droit. Ce même droit international n’est pas respecté non plus quand Israel s’est étendu au delà des frontière reconnues par les nations unies.

Il est, dans cette situation, totalement vain d’invoquer ce droit.

Je considère qu’en tant que peuple et nation les palestiniens endurent depuis de nombreuses années une situation intenable et que cette situation d’oprression est totalement responsable du développement du Hamas. Si l’état Israelien veut se débarasser du Hamas alors que les palestiniens se reconnaissent majoritairement en lui, il n’y a qu’une seule solution, se débarasser du peuple palestinien.

N’est-ce pas cette entreprise qui s’annonce par cette guerre absolument détestable ?

F brun


Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

 
Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)