Poster un message

En réponse à l'article :

L’adieu de Chirac : « l’extrémisme est un poison »

mercredi 14 mars 2007 par Fabienne Amson
Jacques Chirac, aux yeux de la communauté juive, est l’homme qui a su reconnaître la responsabilité de la France dans la Shoah, l’homme qui a tout récemment honoré les Justes, mais surtout, l’homme qui n’aura de cesse de s’opposer aux extrémismes. Dans sa prise de parole du 11 mars 2007, pour annoncer aux Français qu’il ne se représentera pas aux élections présidentielles, ce sont ces mots que nous retiendrons : « ne jamais composer avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre.(...) C’est (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

 
Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)