Poster un message

En réponse à l'article :

Moscou découvre la culture séfarade

mardi 6 mars 2007 par Marianna Belenkaïa
Depuis trois ans qu’a été lancé le programme Eshkol, qui vise à présenter "aux intellectuels moscovites la culture israélienne et juive d’aujourd’hui", c’est la première fois qu’un mois entier était consacré au même thème.
"Nous avons eu un mois de février séfarade", a expliqué l’un des animateurs du projet, Linor Goralik.
Linor Goralik explique pourquoi il a été décidé de consacrer tout un mois à la culture séfarade au lieu d’organiser diverses manifestations tout au long de l’année. "Si, indique-t-elle, la Russie a une idée (...)

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

 
Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)