Vous êtes ici : Accueil  > Culture  > Le nouveau Mémorial du martyr juif inconnu inauguré le 25 janvier
| 22-11-2019

Le nouveau Mémorial du martyr juif inconnu inauguré le 25 janvier

dimanche 16 janvier 2005.

Le 25 janvier prochain, le président de la République Jacques Chirac inaugurera solennellement, après d’importants travaux de rénovation, le Mémorial du martyr juif inconnu, installé depuis 1956 rue Geoffroy-l’Asnier. A l’entrée un mur en pierre de Jérusalem où les noms et les prénoms des 76 000 déportés de France sont gravés. « En lisant cette longue liste de 76 000 noms, établie par année, on voit des jeunes, des vieux, des femmes et des hommes. C’est toute la diversité des gens qui ont été déportés. En bout de liste, il est parfois simplement indiqué enfant pour les plus jeunes, pour ceux qui ne savaient pas dire leur nom. Nous ignorons qui ils étaient mais il fallait qu’ils y figurent eux aussi », explique Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah.

Interrogé par le Parisien, Henry Bulawko, ancien déporté d’Auschwitz, explique qu’il vit pour témoigner. Il raconte : « J’y suis resté deux ans [NDLR : à Auschwitz] avant de m’évader. De retour à Paris, j’ai créé la première amicale des déportés. Nous avions besoin de nous rassembler. Et puis, il ne fallait pas oublier pour mettre les peuples à l’abri de tels drames. »




Forum de la brève