« Journal ou torchon ? »

BILLET DU 15 JANVIER 2006
publié le mardi 17 janvier 2006
Partagez cet article :


publicité

Bonjour,

Voila dix jours que le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, se trouve sur son lit d’hôpital dans un « état grave et critique mais stable », pour reprendre les mots des différents communiqués des médecins. 10 jours depuis ce jeudi 5 janvier au soir. 10 jours qui n’auront pas suffi à faire se taire tous les prédicateurs qui ont déjà enterré Sharon. Et pourtant Ariel Sharon est en vie et l’on peut déjà dire que ce simple constat relève à la fois du miracle et de la haute compétence des équipes médicales qui ont en charge sa santé.

Je sais que beaucoup d’entre vous ont été choqués par un sondage internet diffusé sur le site en ligne du « Nouvel Observateur », nouvelobs.com. Ce sondage pose la question suivante : « selon vous Ariel Sharon est t-il le De gaulle israélien ou un criminel de guerre » ? Le site se garde bien d’en tirer des conclusions expliquant que ce sondage n’a pas de valeur scientifique. Mais pour ceux qui ont suivi l’évolution des réponses plusieurs points sont à noter. Le premier, et ce n’est pas rien, c’est la formulation de la question dont vous avouerez qu’elle ne laisse pas beaucoup de choix. Imaginez un instant un sondage sur l’actuel Pape en se demandant s’il est un saint homme ou un ancien nazi, ou bien, ce serait d’actualité, Sarkozy est t-il un visionnaire ou un démagogue ? Mais j’observe, chose rare, que la formulation de la question a changé au fil des jours. De « criminel de guerre » la question est devenue « fauteur de guerre ». Quant aux résultats qui tantôt affirment qu’il y a eu 500.000 votants et ce matin encore seulement 40.000, ils sont tous plus farfelus les uns que les autres. Les résultats fluctuent disant tout et son contraire.

Alors pourquoi un tel sondage si ce n’est pour faire se précipiter les internautes sur un site ? Le « Nouvel Observateur » serait bien avisé de faire régner une ligne éditoriale fiable et constante entre son édition papier et son site internet. Le « Nouvel Observateur » qui est connu pour son sérieux et sa rigueur, qui est un journal citoyen avec des dossiers d’une grande qualité, se déshonore en laissant paraître de telles fantaisies. Pire encore, ce « sondage » ne peut qu’attiser et stigmatiser toutes les violences et diatribes. Il y a un coté dreyfusard ou antidreyfusard qui est insupportable. La stupidité de la question pourra demain en engendrer une autre : Etes vous pour ou contre la grippe aviaire ? Le chômage est t-il selon vous un bien ou un mal ? On le comprendra tout cela n’est pas bien sérieux. Le problème est que certains prennent au sérieux des réponses qui émanent d’une enquête proposée par un média qui prétend l’être. Je soumets une idée au site « Nouvelobs.com », posez la question suivante : « Etes vous pour ou contre la formulation de nos sondages » ?

Exceptionnellement je ne vous retrouverai pas dimanche prochain mais celui d’après, d’ici-là Shavouah tov, bonne semaine à tous.



Gabriel Farhi
Rabbin
AJTM - Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne
Aumônier israélite des hôpitaux de l’AP-HP
Chroniqueur sur Judaïques FM 94.8




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables