Générosité à Marly Le Roi

Communiqué de presse
publié le mardi 10 janvier 2006
Partagez cet article :


publicité
C’est bien connu, la générosité n’a pas de frontière... La preuve : les enfants de la ville de Marly-le-Roi (Yvelines) peuvent se réjouir aujourd’hui d’avoir fait des heureux. Leur initiative, lancée en ce début d’été à l’égard d’enfants hospitalisés en Israël à Tel Aviv et Beer Sheva vient enfin de se concrétiser.

De toutes confessions et origines confondues, les enfants malades ont accueilli avec joie et émotion les cadeaux des petits français. Pour réaliser cet échange qui veut développer la générosité, l’entraide et la découverte de l’Autre, trois types de moyens ont été mis en œuvre : dessins, colis et film vidéo.

Un dessin par enfant malade

Sous l’impulsion de Jean-Jacques Bensaid, Madame Marie-Claude Ringot, directrice de l’école primaire Saint-Exupéry a collecté, au dernier jour de l’école, une centaine de dessins pour les enfants hospitalisés. Parce qu’un dessin est une attention et une pensée réconfortante pour celui qui le reçoit. Parce qu’il rappelle que quelqu’un, même de très loin, pense à vous et vous encourage à guérir.

Un colis par enfant malade
Grâce à de bienveillants donateurs de la ville de Marly-le-Roi comme Barbara Immobilier et le Dico d’or dans le quartier des Grandes Terres, cent colis ont pu être envoyés. A l’intérieur, bien sûr, des cadeaux : des crayons de couleurs, des feutres, des lunettes de soleil, des colliers de perle pour les petites filles et des jeux vidéos pour les petits garçons. Sous la direction de Monsieur Gari, la société Ariane a également offert des shorts et des tee-shirts.

Un film vidéo
La préparation de ces colis a été filmée. De même que chaque élève s’est personnellement présenté pour souhaiter meilleure santé aux enfants malades, dans leur propre langue, en hébreu ! Le film donnait ainsi un visage à chaque dessin. Il a également permis de montrer aux petits israéliens et aux médecins des hôpitaux de Tel Aviv et Beer Sheva où leurs jeunes amis français vivaient. La belle ville de Marly-le-Roi et ses structures ont donc voyagé jusqu’au cœur du désert du Néguev.

Un voyage de solidarité
a eu lieu du 19 au 23 juillet. Jean-Jacques Bensaid s’est fait l’émissaire des enfants de Marly-le-Roi. C’est lui qui a remis aux enfants malades dessins et colis avant de diffuser dans les hôpitaux concernés le film réalisé à leur intention. Reçu par le maire de Beer Sheva, Monsieur Bensaid a rapporté la volonté de ce dernier de rencontrer Jean-Yves Perrot, élu de Marly-le-Roi, dans le but, pourquoi pas, de construire un échange durable.

Il s’agirait même de promouvoir cette action auprès d’autres écoles de France car la communication entre les enfants est un bien unique. Développant quelques idées simples de sympathie, de générosité et de solidarité, elle s’intègrerait d’ailleurs parfaitement au sein d’un programme d’éducation. D’autant plus encore que cette opération est réellement bénéfique au moral des enfants malades et qu’un moral d’acier vaut parfois le meilleur des remèdes pour lutter contre la maladie.

Contact presse Jean-Jacques Bensaid : 06 14 144 144

Voir également : http://www.col.fr/breve-1793.html


David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables