Viatcheslav Kantor : Il n’y a pas d’antisémitisme d’Etat en Russie

publié le mercredi 19 octobre 2005
Partagez cet article :



Un million de juifs vivent en Russie, où la vie de la communauté juive est en plein essor.

publicité

Le président du conseil de surveillance du Congrès Juif Européen Viatcheslav (Moshe) Kantor a, lors d’une conférence de presse réunie à Moscou, rendues publiques des statistiques qui font état d’un million de juifs environ vivant en Russie. "En Russie, a-t-il déclaré, la vie juive est en plein essor" ; parallèlement à l’assimilation des juifs, on assiste à "l’intégration des demi-sang dans la vie juive". A l’appui de ses dires, Viatcheslav Kantor a cité les statistiques, selon lesquelles une centaine de nouveaux centres spirituels juifs ont fait leur apparition en Russie ces dix dernières années.

L’Etat n’est pas antisémite, affirme le président du conseil de surveillance : "L’antisémitisme d’Etat s’est éteint en 1991. Le pouvoir soviétique était champion sur cette question, a-t-il estimé." Comme il l’a toutefois regretté, "l’antisémitisme au quotidien est en augmentation". "C’est difficile à expliquer, dit-il, car les indices économiques de la Russie sont en hausse."

En outre, Viatcheslav Kantor a noté une diminution considérable du nombre des émigrants juifs quittant la Russie. "Il n’existe pas, en Russie, de vecteur d’une disparition des juifs, a-t-il dit en réponse aux questions des journalistes." Pour Viatcheslav Kantor, le niveau actuel de l’émigration ne saurait être comparé aux vagues massives de l’exode antérieur des juifs, c’est "un excellent indicateur pour la Russie", a-t-il souligné. Cela montre, ajoute-t-il, que ce pays est aujourd’hui mieux intégrée à l’économie et à la culture mondiales.

La semaine dernière, certains membres du bureau du Congrès Juif de Russie ont proposé la candidature de Viatcheslav Kantor à la présidence de la plus grande organisation juive laïque du pays.

RIA - Novosti







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables