« Encore un effort... »

BILLET DU 9 OCTOBRE 2005
publié le samedi 15 octobre 2005
Partagez cet article :


publicité

Bonjour,

Nous sommes donc dans cette période si critique des « Yamim Noraïm », les jours redoutables encore appelés les « Asseret yemé hateshouvah », les dix jours de repentir. 10 jours, c’est bien peu et beaucoup à la fois. 10 jours pour mettre à profit chaque instant afin de nous présenter le jour de Kippour, mercredi soir prochain, dans les meilleures dispositions possibles pour recevoir le jugement divin. 10 jours c’est peu à l’instar d’un étudiant à qui l’on rappelle alors qu’il est en train de composer son examen qu’il ne lui reste plus que quelques minutes avant de rendre sa copie, c’est peu à l’image de l’horloge qui nous rappelle que Shabbath entre dans 30 minutes alors qu’il nous faudrait encore des heures pour accomplir notre tache. Mais 10 jours c’est beaucoup à la fois pour celui qui s’applique à suivre tous les offices de Rosh Hashanah, de Selihot, du Shabbath Shouva.... Il nous a fallu à tous adapter notre rythme de vie ces derniers jours, en nous couchant plus tôt le soir et en nous levant alors que la nuit est encore noire. N’ayons pas peur de le dire, le son du Shofar jeudi soir résonnera aussi comme une délivrance de tous les efforts que nous avons consentis ces derniers temps !

Alors je serais tenté de dire : « encore un effort » ! Un athlète ne craque pas dans la dernière ligne droite, un cycliste n’arrête pas sa course en voyant la ligne d’arrivée. Car Kippour est maintenant devant nous, à portée de vue. Pour reprendre la métaphore du sportif, le plus noble dans son art est de conjuguer à la fois le dépassement de soi et la réflexion, la stratégie. A la différence du sportif, nous n’avons pas d’adversaires ou de concurrents. Nous sommes seuls face à Dieu et nous devons nous présenter devant Lui en ayant demandé et obtenu le pardon de ceux que l’on aurait offensé, abusé, blessé durant cette année tout en étant résolu à nous écarter de nos fautes. En cela il n’y a qu’une seule stratégie qui vaille : celle de suivre les voies de la Torah et de notre tradition séculaire.

Nous sommes tous face à cette question obsédante qui consiste à se demander de quelle façon nous pourrons savoir si nous nous sommes bien repentis et par conséquent, si notre Teshouva sera acceptée par Dieu. La question est littéralement vitale puisque notre sort sera scellé dans le Livre de Vie, ce que nous espérons. Faut-il rappeler que ce fameux Livre de la Vie, qui donne à nos enfants tant d’imagination en supposant que Dieu se tiendrait devant un grand livre ouvert en y inscrivant ou pas notre nom, est le Livre de la Vie éternelle. Nous le savons, dans le judaïsme nos mérites ne sont pas récompensés dans cette vie-ci mais dans la vie à venir. Les Psaumes, de façon récurrente, s’interrogent sur le bien être des méchant et le malheur des justes. Le judaïsme n’est pas une religion de la carotte et du bâton. Des esprits simples pourraient imaginer que si l’année écoulée a été prospère et emplie de bénédictions cela est la conséquence de leurs actions. A contrario, ceux qui ont connu le deuil, la souffrance, le malheur n’ont pas à rechercher de punition divine. C’est là la grandeur du judaïsme : nous rendre responsables de nos vies bien au-delà du temps présent et de l’immédiateté.

Nous sommes les témoins et parfois les acteurs d’une société qui fonctionne dans l’instant. Le mail ou le téléphone portable ont inventé le concept de « joignabilité ». On se devrait d’être présents dans l’instant. Lorsque l’on a la chance de vivre le Shabbath, on se rend compte à quel point cette « joignabilité » est caduque et pesante à la fois. La vraie préparation à la journée de Kippour est celle qui nous permet de nous élever au-delà de nos impatiences et de donner au temps tout son sens en le consacrant à la prière, à la réflexion et au repentir.

Gmar Hatima Tova, Shavouah tov, bonne semaine à tous et à dimanche prochain.



Gabriel Farhi
Rabbin
AJTM - Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne
Aumônier israélite des hôpitaux de l’AP-HP
Chroniqueur sur Judaïques FM 94.8




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables