Communiqué Drancy

Communiqué du Consistoire Central de France
publié le lundi 21 février 2005
Partagez cet article :


publicité

Le Consistoire Central constate avec consternation que tous les efforts pédagogiques faits à l’occasion des commémorations du 60ème anniversaire de la libération des camps n’ont pas dissuadé les actes antisémites les plus odieux.

En tentant d’incendier à Drancy les symboles même de la déportation des Juifs de France, et de la collaboration des autorités de l’époque, c’est à l’histoire elle-même qu’on s’est attaqué et avec elle à ses enseignements.

Ce geste odieux, pour marginal qu’il soit, dans une France qui vient avec honneur et recueillement de commémorer les victimes de la Shoah, montre s’il en était besoin, que notre pays abrite en son sein des individus résolument fermés à toute morale.

Le Consistoire central invite le Gouvernement à poursuivre et intensifier ses efforts pour traquer les soubresauts de la bête immonde, où qu’elle se manifeste, dans les discours politiques, jusque sur les scènes des salles de spectacles.



Joël Mergui
Vice Président du Consistoire de France
Président du Forum Franco-Israélien




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables