SPCJ : Liste des actes antisémites recensés en France depuis janvier 2004

publié le samedi 25 décembre 2004
Partagez cet article :


publicité

Date : 22-12-2004

11/12/2004 : Lors de la fermeture d’un magasin d’alimentation à Bondy (93), deux hommes de confession juive ne portant aucun signe distinctif de religion, ont été pris à partie : « les juifs, on va tous vous brûler, on va tous vous niquer, ici ». Les deux individus responsables de ces propos ont ensuite donné des coups de poings au visage, à l’un des deux hommes. Une ITT de 4 jours a été donnée après examen médical. Une plainte a été déposée.

01/12/2004 / Paris (75012) : Une jeune fille qui sortait d’une école juive a été victime d’insultes à caractère antisémite et menacée avec un tournevis par des enfants de 12/14 ans. Une plainte a été déposée.

19/11/2004 / Villeurbanne (69) : Vers 19 heures, une quinzaine de maghrébins a insulté et lancé des pierres à des fidèles qui rentraient à leur domicile à pied, en traversant le stade de La Sauvegarde. L’agent en fonction au commissariat leur a signalé qu’une simple main courante serait prise en compte.

09/09/2004 : Un élève de confession juive scolarisé au Lycée Bergson à Paris (75019) a été agressé sur le chemin de l’école par cinq jeunes.

01/09/2004 / Vénissieux (69) : Alors qu’elles partaient déposer plainte pour une énième agression verbale, une jeune fille et sa mère ont à nouveau été agressées verbalement et physiquement par une fille de la bande qui avait insulté la jeune fille. Elles ont du se rendre à l’hôpital pour faire constater une entorse au poignet pour la maman et un hématome à la tête pour la jeune fille. Les deux victimes ont un jour d’ITT.

20/08/2004 : Dans l’autobus n° 60, au niveau de la rue de l’Ourcq à Paris (75019), un jeune homme d’origine maghrébine a donné à deux reprises, des coups de pieds à un homme juif religieux. La victime ayant demandé la raison de ces coups, a été molesté et insulté par l’individu. Les personnes présentes dans le bus ont protesté contre cette agression. A la demande de la victime, le chauffeur de bus a bloqué les portes du véhicule. Des policiers qui passaient à ce moment, ont interpellé l’individu et l’ont conduit au commissariat. Une plainte a été déposée.

16/08/2004 : Des enfants d’un centre aéré qui se trouvaient au Parc Floral - Bois de Vincennes (75012) - ont été pris à partie par un autre groupe d’une quinzaine d’enfants d’un autre centre aéré dépendant du 20ème arrondissement. Des enfants juifs ont été molestés et insultés par quelques enfants plus âgés, de l’autre groupe. Des plaintes ont été déposées.

01/08/2004 : Trois jeunes juifs de Villeurbanne (69), l’un portant une kippa, l’autre une casquette, ont été agressés par treize individus de quatorze à dix huit ans (métro République, cours Emile Zola) ; Ils ont tenté de s’enfuir mais ont été rapidement rattrapés et frappés. Les policiers ont interpellé quatre des jeunes agresseurs. 26/07/2004 / Paris (75020) : Le voisin d’une femme de confession juive lui a tordu le bras et l’a insultée « sale juive, va dans ton sale pays... ». Une plainte a été déposée.

19/07/2004 : Insultes puis agression d’un homme de confession juive à Créteil (94).

19/07/2004 / Harol (88) : Dans un camp de vacances, deux mineurs ont insulté et griffé deux mineurs de confession israélite.

11/07/2004 : Une femme qui sortait d’un centre communautaire à Sarcelles (95) a trouvé la vitre de sa voiture cassée. Quand elle a voulu entrer dans son véhicule elle a été encerclée par cinq jeunes gens d’origine maghrébine. L’un d’eux à tenté de l’égorger en l’insultant : « donne-moi ton sac, sale juive ». Des policiers de la BAC en tournée, ont rattrapé deux de individus et les ont placés en garde à vue. Une plainte a été déposée.

29/06/2004 : Des collégiens revenaient de leur école, rue de Flandres à Paris (75019). Une voiture leur a coupé la route et des hommes ont surgi, tenant des bâtons avec une pointe en métal. Des enfants ont réussi à s’enfuir mais l’un d’eux a été projeté contre un mur et roué de coups, jusqu’à l’évanouissement. Il a été traité de sale juif. Les agresseurs sont partis en entendant un camarade hurler, pour chercher du secours auprès d’un commerçant. Les policiers ont récupéré les bâtons. Une plainte a été déposée.

27/06/2004 : Deux hommes religieux et un petit garçon de huit ans se trouvaient sur le trottoir de l’avenue Jean Jaurès à Paris (75019). Deux individus d’origine maghrébine roulant en vespa sur ce même trottoir ont foncé sur eux et frappé l’enfant au visage et à la poitrine.

24/06/2004 : Deux adolescentes de 14 et 15 ans ont été mises en examen pour violences aggravées et injures raciales. Elles sont soupçonnées d’avoir violemment agressé une collégienne de confession juive, le 24 juin, à la sortie d’un collège de Caluire (69) et ont été mises en examen pour "violences aggravées et injures raciales". Interpellées vendredi à la sortie du collège, ces deux adolescentes ont été placées en garde à vue et déférées samedi devant un juge d’instruction lyonnais. Elles ont été laissées en liberté. Une cigarette demandée par les deux adolescentes musulmanes serait à l’origine de la violente querelle. La victime attendait à un arrêt de bus en compagnie de sa soeur et d’une amie lorsque toutes trois ont été prises à partie par ces deux adolescentes qu’elles ne connaissaient pas.

22/06/2004 : Un jeune garçon et son petit frère qui se rendaient dans une école juive du 11ème arrondissement ont été dans un premier temps traités de « juifs » par un élève d’une école primaire qui se trouve non loin de la leur. Ils ont poursuivi leur chemin sans répondre pour éviter un conflit mais un autre élève d’une dizaine d’années s’est levé, les a rattrapé et a envoyé un coup de poing dans l’œil à l’aîné des enfants.

21/06/2004 : Un jeune garçon qui attendait le bus n° 56 vers 18 heures à la Porte de Vincennes (75012) a été jeté à terre et bourré de coups de pieds par un jeune africain de 16 ans. La victime portait un tee shirt de Tsahal. L’agresseur a été mis en fuite par un autre usager des transports.

19/06/2004 - Saint-Ouen (93) : Sans motif, des jeunes d’origine maghrébine ont insulté une jeune fille juive qui se promenait. Le frère de celle-ci qui leur a demandé le motif de ces insultes a été traité de sale juif également, puis frappé violemment derrière l’oreille, avec un bâton par l’un d’eux. Il a 6 jours d’ITT.

14/06/2004 : Collège Michelet à Paris (75019) : Un élève de confession juive a été encerclé par plusieurs dizaines de ses camarades et menacé et violenté par l’un d’eux. L’agression faisait suite à un échange d’insultes sur le site Internet de l’établissement. Une plainte a été déposée.

11/06/2004 - Vincennes (94) : Des individus qui se trouvaient à bord d’une voiture ont interpellé un jeune homme juif : « sale juif ». Puis deux d’entre eux sont descendus et l’ont frappé, lui ont volé papiers et ordinateur portable. La victime souffre de plusieurs contusions.

06/06/2004 : Une dame qui était assise à la terrasse d’un café à Paris (75019) a été traitée de sale juive par un individu qui lui a ensuite envoyé un coup de poing sur la figure. Son nez est cassé. Une plainte a été déposée.

04/06/2004 : Un jeune homme d’Epinay-sur-Seine (93) a été poignardé. Son agresseur qui attendait sur le trottoir en face de la yeshiva, s’est jeté sur lui en criant « Allah Ouakbar » et lui a enfoncé un couteau de boucher de 30 cm de long dans le thorax. Le jeune homme a trouvé la force de ramasser le couteau et de retourner dans le bâtiment pour y chercher de l’aide. Une enquête est en cours.

30/05/2004 : Alors qu’il arrivait en scooter à son domicile avec un ami, le fils du rabbin de Boulogne-Billiancourt (92) a été pris à partie par un jeune qui l’a traité de « sale juif » avant de le menacer. Cinq autres jeunes sont arrivés et l’ont encerclé. Son ami est aller chercher du renfort. L’adolescent âgé de 16 ans, a été tabassé pendant de longues minutes, à coups de pieds, de poings et de casques pendant qu’il était insulté. A force de se débattre, il a réussi à s’enfuir. La victime souffre de diverses contusions et d’une côte fêlée. Une plainte a été déposée.

27/05/2004 : Dans le 19ème arrondissement, deux jeunes filles de confession juive ont été entourées par 14 individus filles et garçons d’origine nord africaine qui les ont insultés et frappés.

14/05/2004 : Collège Anne Franck à Paris (75011) : Une élève a été giflée par une de ses camarades qui l’a également insultée en tenant des propos à caractère antisémite. Les deux élèves se sont ensuite réconciliées, après une lettre d’excuses.

13/05/2004 : Collège des Gratte-ciel Maurice Ledoux à Villeurbanne (69) : Des collégiennes ont subi des coups et des insultes antisémites de la part de plusieurs jeunes d’origine maghrébine. Des jeunes Juifs qui se sont portés au secours de leurs amies ont également été frappés.

13/05/2004 : Rue Riquet à Paris (75019), trois adolescents ont frappé un jeune homme de confession juive, en le traitant de « sale juif ». Les trois adolescents ont été interpellés.

12/05/2004 : Aubervilliers (93) : Un homme de confession juive garait sa voiture en bas de son bureau où son frère l’attendait. Un individu d’origine maghrébine a traité son frère de »sale feuj » et a dit qu’il allait revenir avec sa famille et ses copains à 50, maintenant qu’il savait où ils travaillaient. Le premier jeune homme juif intervenant pour demander des explications, a été également insulté puis attrapé et frappé par l’agresseur. Celui-ci a juré en le frappant : « sur le Coran de la Mecque, je vais te tuer... ».

12/05/2004 : Un jeune homme d’origine maghrébine, client d’un hôtel à Fresnes (94), a menacé et agressé le gérant de l’établissement. Ce jeune homme a insulté sa victime, prônant l’extermination du peuple juif.

11/05/2004 : Parc Astérix : Des élèves d’une école juive attendaient leur tour pour la grande roue. Le préposé leur a demandé pourquoi elles étaient en jupes. Elles ont répondu qu’elles fréquentaient une école juive. « Ah, donc vous êtes feujs » « Vive la Palestine ! » « On va s’amuser ! » Elles sont toutes montées dans le grand huit et à un moment, la machine a été stoppée à l’envers, assez longuement. Elles ont eu très peur. A la descente, elles lui ont fait des remarques. Il a demandé qui avait dit ça et l’une des jeunes filles a dit que c’était elle. Il lui a tiré les cheveux, l’a balancée en les tirant et en disant « vous êtes des victimes, vous êtes des victimes » et... il est reparti en rigolant. Une plainte va être déposée.

10/05/2004 / Paris (75019) : En passant par les Buttes-Chaumont un jeune homme de confession juive qui ne portait aucun signe distinctif de religion, a été interpellé par une dizaine d’africains qui se sont jetés sur lui aux cris de « c’est un juif, un sale juif, on n’aime pas les juifs »et l’ont roué de coups. Il a été brûlé aux yeux par un jet de gaz lacrymogène. Une plainte é été déposée.

08/05/2004 : Des fidèles se rendaient à la synagogue de la rue Saint-Martin (75010) en passant devant le square Saint-Laurent. Un jeune maghrébin s’est détaché d’un groupe de personnes, les a insulté et a lancé une bouteille de bière sur les fidèles. L’un des fidèles n’a pu l’éviter et l’a reçu sur la tête. Des policiers se sont lancés à la poursuite de l’agresseur mais celui-ci a réussi à s’enfuir. Ces individus se retrouvent régulièrement à cet endroit.

04/05/2004 : Un adolescent demeurant dans le 19ème arrondissement de Paris qui avait déjà subi une agression en juillet 2003, a été interpellé par 5 jeunes gens d’origine maghrébine. Sous le prétexte de lui demander un portable, qu’il n’avait pas, ils se sont précipités sur lui et l’ont bourré de coups. Cette agression s’est passée à quelques centaines de mètres de la première.

04/05/2004 / Metz (57) : Deux jeunes gens juifs qui rentraient de leur entraînement de football ont été agressés par cinq jeunes nord africains. Ceux-ci leur ont immédiatement lancé une multitude d’injures antisémites avant de les frapper avec de barres de fer. Deux des agresseurs ont été interpellés par la police et jugés en comparution immédiate. L’un des agresseurs a été écroué, l’autre libéré. Il est à noter que les victimes et les agresseurs se connaissent, pour fréquenter le même établissement scolaire.

01/05/2004 : Un rabbin de Créteil (94) qui se rendait vers 20h 30 à la synagogue en compagnie de son fils, a été agressé par deux hommes. Il a été traité de « sale juif », de « sale Rabbi Jacob » puis frappé au visage et au ventre et menacé de mort.

27/04/2004 : Vers 15h30, des enfants juifs de 12 et 13 ans, ne portant pas de signes religieux distinctifs, se promenaient dans les jardins des Buttes-Chaumont (75019). Un groupe d’une vingtaine d’adolescents s’est précipité sur eux en les traitant de « sales petits juifs ». Les jeunes enfants juifs ont commencé à courir pour se sauver, mais l’un des agresseurs a réussi à rattraper une petite jeune fille, l’a fait tomber à terre et lui a tiré violemment les cheveux. Deux camarades de la jeune fille, désirant lui venir en aide, ont été alpagués également. Un garçon a reçu des coups de poing au visage et une jeune fille une claque, qui l’a projetée sur un poteau électrique. Des plaintes ont été déposées.

23/04/2004 : Vers 19h 30 dans le bis n° 168 à Sarcelles (95) une dizaine d’individus s’est approché d’un jeune homme juif de 17 ans, ne portant pas de signe distinctif de religion. L’un d’eux a sorti un couteau et l’a menacé « sale juif, on va te crever » puis en lui pointant son arme sur le ventre, il lui a ordonné de descendre à la prochaine station. Son appel à l’aide ne recevant aucune écoute, le jeune homme est descendu et a tenté de se réfugier dans un immeuble. Ses agresseurs l’ont rattrapé et l’ont frappé à coups de pieds et de poings. Une plainte a été déposée.

22/04/2004 : Dans les vestiaires du stade Léo Lagrange, des élèves de 5ème d’une école juive de Pavillons-sous-Bois (93) ont été interpellées agressivement par trois jeunes filles faisant partie d’une association de Bondy, venues participer à un tournoi de football. Des insultes ont été proférées, auxquelles les jeunes filles juives n’ont pas répondu : « sales juives... grosses putes... salopes... je vais vous taper...ferme ta gueule... tu veux qu’on se batte... ». Une élève de 3ème voyant la tournure des évènements, venue à la rescousse de ses camarades, a reçu une claque et un coup de poing au visage. Deux autres élèves sont intervenues pour calmer la situation et l’une d’elle a été tirée par les cheveux et mise à terre violemment. Le groupe a ensuite été séparé par l’intervention du professeur. Les élèves de l’association interrogées, ont répondu avec arrogance et insolence aux questions des professeurs.

21/04/2004 : Deux adolescents de confession juive qui se rendaient à leur école de l’avenue de Flandres à Paris (75019) ont été bousculés volontairement par quatre jeunes d’origine nord africaine.

20/04/2004 : Le rabbin de Marseille (13) et son épouse se trouvaient sur le parking du magasin Carrefour situé dans le quartier de Saint Marthe. Ils ont été alpagués par une bande de trous jeunes maghrébins aux cris de « Rabbi Jacob rentre dans ton pays ». A ce moment-là, l’un de jeunes s’est jeté sur le rabbi, un couteau à la main. Le rabbin a esquivé le coup mais a quand même été blessé à la main. Ila réussi à protéger sa femme en la poussant à terre et a fait fuir les agresseurs. Les deux victimes ont été hospitalisées et doivent porter plainte.

19/04/2004 : Un jeune homme qui se rendait à la synagogue en métro, a été mis à terre et frappé par une quinzaine de jeunes à la station Télégraphe (75020).

08/04/2004 : Dans le quartier de la Garde du Nord à Paris (75010) un homme portant une kippa a été interpellé par un homme d’origine nord africaine qui l’a insulté. Un échange de coups a eu lieu avec un ami de la victime.

03/04/2004 : A Sarcelles (95), un père de famille et ses quatre garçons ayant des tenues vestimentaires laissant voir qu’ils étaient de confession juive, ont été coursés par des individus. Ils ont attrapé l’un des enfants et l’ont frappé au front avec un objet, le père a été jeté à terre et celui qui a essayé de leur porter secours a reçu un coup de poing dans l’œil. Des plaintes ont été déposées.

01/04/2004 : A Garges-les-Gonesses (95), un adolescent qui portait une kippa a été alpagué dans la rue par un individu qui lui cherchait querelle. Il a sorti un couteau, mais celui-ci n’étant pas assez bon à son sens, il est entré demander un couteau dans un fast food. Il a menacé le jeune homme avec cette arme mais celui-ci a réussi à s’enfuir.

01/04/2004 : A Paris dans une rame de métro un jeune homme de 19 ans a été insulté par des jeunes d’origine maghrébine et africaine. Ils l’ont traité de « sale juif » l’ont frappé à coups de pieds et à coups de poing pour lui prendre sa chaîne.

01/04/2004 : Un mineur d’origine maghrébine a envoyé des coups de poings et traité de « sale juif » un homme qui portait une kippa et qui se rendait à la synagogue de Garges-les-Gonesses (95).

01/04/2004 / Université de Cergy Pontoise (95) : Un étudiant d’origine maghrébine a poussé un étudiant de confession juive dans les toilettes et l’a frappé à coups de poing à plusieurs reprises. Une plainte a été déposée.

29/03/2004 : Ecole des Bons Raisins à Rueil-Malmaison (92) : Dans la cour de récréation, un camarade de classe a lancé des pierres à une jeune fille de 15 ans. Celle-ci ayant demandé le motif de cet acte, l’agresseur a jeté à nouveau une pierre sur la jeune fille, lui cassant une dent. Les deux protagonistes sont montés dans le bureau du principal pour des explications. La jeune fille a demandé à son camarade la raison pour laquelle il la traitait de « sale juive », étant donné qu’elle ne serait jamais permise de lui dire « sale noir » et le jeune homme a répondu : « et alors, tout le monde le fait, je ne vois pas pourquoi moi, je ne le ferais pas ! ». Le jeune homme a été exclu trois semaines de l’établissement.

26/03/2004 : Rue Petit à Paris dans le 19ème arrondissement, un homme a immobilisé la main d’un jeune homme de 19 ans qui portait une kippa. Il lui a demandé s’il avait de l’argent ... un portable... A la réponse négative du jeune homme il s’est emporté : « tu te fous de ma g. ? t’es juif et t’as pas d’argent et pas de portable ? Deux autres individus se sont alors jetés sur lui et l’ont frappé. Le jeune homme a reçu quatre points de suture sur le front. Une plainte a été déposée.

25/03/2004 : Depuis le début de l’année scolaire 2003, un élève du collège Voltaire à Paris (75011) a subit des insultes antisémites et des violences récurrentes de la part d’un autre élève d’origine maghrébine. Les parents de la victime n’ont pas déposé plainte.

24/03/2004 : A Maisons-Alfort (94), deux mineurs ont insulté un homme portant une kippa. L’un des agresseurs lui a mis un couteau sous la gorge en le menaçant de le tuer. Une plainte a été déposée.

23/03/2004 : En sortant de son école de Sarcelles (95), un lycéen juif porteur d’une kippa a été accosté par un jeune homme d’origine européenne qui lui a réclamé de l’argent puis un portable. Celui-ci a répondu qu’il n’avait ni l’un, ni l’autre. A ce moment-là une trentaine d’autre jeunes se sont précipités sur lui pour le frapper. Une plainte a été déposée.

20/03/2004 : A la sortie de l’office de la synagogue de Sarcelles (95), une trentaine de jeunes individus issus d’une cité sensible « la cité des poètes », a agressé très violemment et un père de famille et ses quatre fils qui rentraient chez eux. Deux hommes qui leur sont venus en aide, ont également été frappés. Des plaintes ont été déposées.

20/03/2004 / Collège François Mitterrand de Moissac (82) : Deux collégiens d’origine maghrébine ont agressé un élève de confession juive. Des insultes antisémites ont également été proférées. Les auteurs ont été exclus pendant huit jours. Les parents n’ont pas déposé plainte.

15/03/2004 / Sarcelles (95) : Un jeune garçon juif de 14 ans, portant un bras en écharpe suite à une blessure, a été agressé par huit jeunes voyous qui se sont rués sur lui à coups de pieds et de pierres. Nombreux traumatismes au foie et aux côtes. Pour éviter d’envenimer les choses, les parents ont décidé de ne pas déposer de plainte.

06/03/04 : Une petite fille juive de 10 ans qui fréquente une école située à Paris dans le 6ème arrondissement, est régulièrement frappée et insultée depuis octobre 2003 par un élève de sa classe. Son père a porté plainte pour violences volontaires et propos antisémites.

04/03/2004 : Suite à un différend personnel, un voisin d’origine maghrébine, a agressé le gérant d’un magasin de vêtements de Perpignan (66). Des insultes antisémites ont accompagné les coups. Plainte déposée.

03/03/2004 : Collège Clémenceau à Lyon 7ème : Vers 12 heures, une douzaine de collégiens dont trois juifs et un musulman ont été agressé à la sortie de l’école par 50 à 72 individus (majoritairement d’origine maghrébine) âgés de 12 à 17 ans dont une trentaine de ce collège. Des insultes violentes à caractère antisémite ont été proférées, accompagnées de crachats, de jets de pierres et de pétards.

02/03/2004 : Vers 16h 30, deux individus ont essayé d’entrer dans l’école de l’Alliance à Paris (75012) en bousculant la personne qui était en train de fermer la porte. Ils l’ont frappée et lui ont dit : "Je veux brûler du juif, laisse nous entrer". Une plainte a été déposée.

Semaine du 1er au 7/03/2004 : Un professeur de musique du Collège Jules Lagneau à Metz-Bellecroix (57) a été agressé par des jeunes individus de type nord africain qui l’ont bousculé et menacé. En l’insultant, ils lui ont demandé où était sa kippa ! Il est à noter que cet enseignant n’est pas juif et ne porte pas un nom à consonance juive.

28/02/2004 - Bron (69) : Un groupe de filles d’origine maghrébine a proféré des insultes antisémites « sale juive » - « à bas les juifs » à l’égard d’une jeune fille juive de 18 ans. Elles l’ont ensuite violentée lorsqu’elle a tenté de s’enfuir. La jeune fille a une ITT de 5 jours.

26/02/2004 : Trois individus d’origine maghrébine ont agressé à coups de poings, un jeune homme de confession juive attablé à la terrasse d’un café, sis 179 rue Saint-Maur à Paris 10ème. Ils ont proféré des injures à caractère antisémites. Une plainte a été déposée.

25/02/2004 : Une rixe a opposé une vingtaine d’adolescents juifs à des jeunes d’origine africaine, devant le restaurant Mac Donald’s de la rue de Rivoli à Paris (75001). A l’arrivée des services de police, tous ces jeunes se sont dispersés et l’on déplore deux blessés légers parmi les jeunes israélites.

24/02/2004 / Creil (60) : Le Président Départemental de la LICRA de l’Oise, a été plaqué au sol par trois individus de type européen qui lui ont lancé également des insultes antisémites.

23/02/2004 : A Romainville (93), sous la menace d’un couteau sur la gorge, un jeune homme juif qui se trouvait dans sa voiture, a été obligé de donner son manteau et ses bijoux à un individu qui l’a également traité de « sale juif ». Une plainte a été déposée.

14/02/2004 : Un véhicule a foncé sur le fils du rabbin de Ris-Orangis (91) et deux de ses amis, les obligeant à se jeter sur le côté. Des insultes antisémites ont également été proférées. Plainte déposée.

11/02/2004 : Paris (75020) : Un individu de type africain, a coursé et frappé violemment un lycéen de 17 ans qui ne portait aucun signe distinctif de religion. La victime se rendait dans un lycée juif situé dans une petite rue qui était déserte, ce matin-là.

10/02/2004 / Collège Marie Curie au Lilas (93) : Coup de pied et insultes d’un camarade classe envers deux collégiens de confession juive.

07/02/2004 : Deux personnes encagoulées, à bord d’un scooter ont insulté un fidèle de la synagogue de Massy (91) : « sale juif, on va t’enc..., on va te tuer » puis l’un d’eux a sorti une arme de son blouson en le menaçant. Lorsque la victime a demandé le motif de ces propos injurieux, il a été poussé violemment à la poitrine et il s’est défendu. L’agresseur est passé en comparution immédiate ; il a été condamné à cinq mois de prison avec sursis, deux ans de mise à l’épreuve et 800 € de dommages et intérêts.

06/02/2004 : A Gennevilliers (92), un jeune homme de 17 ans revenant de son école vers 16 heures, a été traité de « sale juif » et frappé par quatre individus. Une plainte a été déposée.

05/02/2004 : Collège Pompidou à Villeneuve-la-Garenne (92) : Un collégien juif ne portant aucun signe distinctif de religion et âgé de 13 ½ ans, a été insulté, étranglé et frappé violemment à la sortie des cours. Les policiers sont intervenus rapidement et l’agresseur devrait passer en conseil de discipline

04/02/2004 : Un adolescent de 14 ans sortant de la station de métro « Ourcq » (75019), qui ne portait pas de signe extérieur de religion, a été suivi par deux individus d’environ 18/20 ans. Ils l’ont traité de « sale juif ». L’enfant n’a pas répondu. Ils ont continué à le suivre puis lui ont demandé l’heure et enfin, son portable. L’enfant s’est rapproché d’autres personnes, mais cela n’a pas empêché les individus de lui donner des coups de tête et de pieds. L’enfant souffre d’un traumatisme nasal. Les agresseurs sont repartis sans être inquiétés.

04/02/2004 : Ecole Vincent d’Indy à Paris (75012) : Les mêmes lycéens sont venus à nouveau à la sortie de l’école de l’Alliance. Ils ont insulté et se sont battus avec des élèves.

02/02/2004 : Ecole Camou à Paris (75007) : Pendant une récréation, un élève de 11 ans a tout d’abord lancé à une fillette de confession juive, âgée de 8 ans : « j’aime pas les juifs » puis il lui a enserré le cou. Deux jours après, la jeune victime ne peut toujours pas parler.

27/01/2004 : Le responsable d’un magasin de téléphonie de Villejuif (94) se trouvait encore dans son magasin à 20h 30. Des individus ont tambouriné à la porte et une fois celle-ci ouverte, ils se sont précipités sur le responsable et l’ont frappé à plusieurs reprises. Ils ont lancé : « ce n’est pas parce que la ville s’appelle Villejuif, que tu es chez toi sale juif, on va te faire la peau ». Une plainte a été déposée mais la victime n’a pas fait apparaître les propos antisémites de ses agresseurs. Huit jours d’ITT lui ont été prescrits.

27/01/2004 : A Saint-Denis (93), trois individus ont bousculé un collégien en lui lançant des insultes antisémites pour lui voler le contenu de son sac.

25/01/2004 : Trois individus ont menacé le gérant d’une parfumerie au Kremlin-Bicêtre (94) avec un couteau et un cutter en le traitant de « sale juif ».

17/01/2004 : Patinoire de Boulogne-Billancourt (92) : Un groupe de jeunes de 14 à 17 ans a injurié puis agressé un adolescent juif. Victime de plusieurs coups au visage, ce dernier a dû être transporté à l’hôpital pour des points de suture à la mâchoire. Les agresseurs ont été mis en examen pour « violences en réunion » et « injures publiques à caractère racial ».

16/01/2004 : Agression au lycée polyvalent hôtelier et tertiaire de Saint-Cloud (92). Après de nombreuses insultes et menaces à caractère antisémite, trois élèves du lycée ont tenté de brûler le blouson d’un élève juif.

15/01/2004 : A Choisy-le-Roi (94), un individu de type maghrébin a agressé une jeune femme juive. Sous la menace d’une arme blanche, il l’a traité de « juive » et lui a arraché son étoile de David. La jeune femme a réussi à s’enfuir. Une plainte a été déposée.

15/01/2004 : Un individu de type africain a accosté un adolescent juif ne portant pas de signe distinctif de religion, qui sortait du métro université à Créteil (94). Il l’a agressé verbalement : « c’est quoi ta religion ? ». Le jeune garçon a préféré ne pas répondre, son agresseur l’a alors frappé et a exigé qu’il lui remettre son portable. Une plainte a été déposée.

12/01/2004 : Une jeune femme juive a été agressée à Choisy-le-Roi (94), par un homme d’origine maghrébine. Sous la menace d’une arme blanche, il l’a injuriée et lui a volé son pendentif.

06/01/2004 : Vers 19 heures, une enseignante - non juive - d’un lycée juif de Boulogne-Billancourt (92) a été agressée par des individus. Ils ont arraché la chaîne qu’elle portait au cou et qui ressemblait à une étoile de David et l’ont piétinée. Ils l’ont insulté et ont également tenté de lui brûler les cheveux. Une plainte a été déposée.

06/01/2004 : Dans un complexe sportif de Paris, à la vue du pendentif d’un enfant de 10 ans de confession juive, un enfant du même âge l’a empoigné. L’intervention d’un adulte a été nécessaire pour que l’agresseur lâche sa victime. Il n’a y pas eu de plainte, mais une discussion en présence des parents des deux parties a permis à l’agresseur de comprendre que son comportement n’était pas justifié et il s’en est excusé.



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables