Vœux de son Excellence Nissim Zvili, Ambassadeur d’Israël en France

publié le mercredi 29 septembre 2004
Partagez cet article :


publicité

Le peuple juif célèbre sa 5765ème année, et l’entrée dans une nouvelle année est l’occasion de faire le bilan de la précédente.

Le Gouvernement israélien, soutenu par la détermination de son peuple, a remporté des succès probants dans la lutte contre le terrorisme. Grâce au travail extraordinaire des forces de sécurité israéliennes, de l’armée, des services de renseignement, grâce à la clôture de sécurité, les actes de terrorisme ont diminué de façon impressionnante, et de nombreuses vies ont été épargnées.

Au niveau économique, le bilan est plutôt positif, avec pour la première fois depuis plusieurs années un arrêt de la récession et une reprise de la croissance. Malheureusement, le plan de redressement économique a des conséquences sociales importantes, et les écarts sociaux se creusent, le chômage est prégnant dans la société israélienne et les couches défavorisées sont les premières touchées.

Le grand chantier mis en route par le Gouvernement israélien est la redéfinition des intérêts de l’Etat d’Israël. Concrètement, le Premier ministre Ariel Sharon s’est engagé à se retirer de la bande de Gaza. La réalisation de cet objectif est difficile et sensible, et la décision de le faire a provoqué un débat interne en Israël qui a agité la société israélienne et sa représentation politique, créant de profondes fractures.

Ce n’est pas la première fois que face à des choix cruciaux, le débat fait rage dans la démocratie israélienne, mais nous espérons que comme les fois précédentes, nous serons capables de surmonter nos divisions et de respecter les décisions démocratiques prises par le Gouvernement et entérinée par le Parlement.

5765 est donc une année de grands projets et de grands défis pour le peuple d’Israël.

Mais le peuple juif, également durement éprouvé par la résurgence de l’antisémitisme un peu partout dans le monde, est un peuple d’espérance. Nul au travers de sa longue histoire n’a réussi à saboter, malgré toutes les tentatives possibles et imaginables, cette foi là. Et c’est l’espoir, le courage, la ténacité, la conscience de ce que nous sommes qui nous a permis et nous permettra d’avancer, de construire, de nous réconcilier avec nos ennemis, même si le chemin est encore long, même si la volonté en face manque. Rien n’est impossible, seulement difficile.

Et je puis vous assurer de la volonté inchangée d’Israël de parvenir à la paix avec ses voisins, de faire partie d’un Proche-Orient pacifié, riche culturellement, assurant le bien-être de toutes ses populations.

En ces fêtes qui inaugurent la nouvelle année 5765, je vous souhaite à tous une année douce, fructueuse et heureuse. Je souhaite aussi que la paix, qui repose sur la justice et la vérité, ne soit pas un vain mot mais un projet d’avenir.

Au nom de l’Etat d’Israël, Chana Tova.



Nissim Zvili
Ambassadeur d’Israël en France




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables