ISRAEL SILICON EMEK

Editorial de Connec’Sion du 21 juin 2004
publié le lundi 28 juin 2004
Partagez cet article :


publicité

On pourrait passer tout son temps à dire que cela va mal et on en oublierait encore beaucoup. Dans le monde juif des choses vont bien, très bien même. Grâce à la volonté des gouvernements israéliens des années 90, de gauche comme de droite, Israel est devenu l’une des plus remarquables Silicon Valleys du monde. Voici trois clichés pris au hasard de l’actualité technologique des dernières semaines.

Dell Israel, la filiale israélienne du célèbre constructeur informatique prévoit une croissance de 100% d’ici à 2006 ! Dell prévoit pour 2004 un C.A. de 112 M$, après seulement 4 années d’existence en Israel... A titre de comparaison, dans l’organisation mondiale de Dell, Israel fait parti de la région « EDB » qui inclut plus de 70 pays (Europe de l’Est, Moyen-Orient et Afrique). Or Dell Israël représente 10% du chiffre d’affaires de cette région !

Intel Corporation va dépenser cette année 25 M$ pour agrandir son site de production de Petah Tikva. Fondé fin 1999, ce site hébergera près de 500 personnes fin 2004. C’est là qu’Intel développe et produit des puces pour l’industrie du téléphone mobile de la 3ème génération. En 2003, Intel Israël a exporté pour 1,3 milliard de dollars. Bien plus par exemple qu’Intel France...

Wisair veut généraliser le sans-fil pour tous les équipements multimédia, vidéo, audio... Ras le bol des fils qui envahissent votre bureau ou votre domicile ? Demain, vous aurez peut-être dans vos équipements électroniques une petite puce UWB (ultra wide band) de Waisair qui remplacera tous les ports USB que vous connaissez aujourd’hui, avec un débit incomparable et sans les câbles. Plus de 40 entreprises travaillent dans ce secteur mais Wisair vient de prendre une longueur d’avance en présentant la première puce UWB à l’occasion du forum des développeurs organisé par Intel au Japon. Wisair a été fondée en 2001, fait parti du groupe RAD, composé de 15 entreprises Hi-Tech indépendantes. Son siège est situé à Tel-Aviv.

Les exportations israéliennes vers l’Union européenne sur le 1er trimestre 2004 sont en croissance de 16% par rapport au même trimestre de l’année dernière. Pour le marché français, la croissance est de seulement 10%. Comme les comparaisons se font en dollar courant et que la monnaie américaine a beaucoup perdu par rapport à l’euro, les croissances réelles sont plus modestes mais c’est déjà cela. Seule bémol, les patrons israéliens se plaignent que l’image d’Israel (et non des ses produits) est très mauvaise aux yeux des acheteurs français. C’est vrai qu’il est tellement plus moral de commercer avec des régimes "décmocratiques" comme la Chine, la Russie ou l’Arabie Saoudite !







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables