Berbèrie : la 1ère Guerre Punique

publié le dimanche 30 mai 2004
Partagez cet article :


publicité

La première Guerre Punique qui opposa les légions romaines aux berbères servant dans les rangs carthaginois durera vingt trois ans (264-241).Puissance maritime, l’empire de "didon" sera tout de même vaincu en mer par Rome.

Après le désastre naval subi aux iles Aegates en 241, Carthage demandera la paix et Rome acceptera avec des conditions et pas des moindres , en effet elle exigera l’abondon de la Sicile ainsi que le versement d’un lourd tribu estimé à 3.200 talents !

Carthage retira ses soldats berbères de sicile mais refusa de les payer. ces guerriers seront renvoyés au pays et se voyant méprisés, les berbères se soulevèrent. trois mille esclaves déserteurs seront ainsi crucifiés pour avoir refusé de payer leurs impôts, des agriculteurs autochtones seront déportés. les femmes berbères heureuses de retrouver leurs maris finançeront l’effort de cette révolte en sacrifiant leurs bijoux. en 240, le canpanien spendius, le gaulois autariate ainsi que le lybien (ou berbère) matho s’unirent. ayant réunis plus de cent mille berbères, ils lançèrent une offensive contre les soldats carthaginois. l’isthme de carthage ainsi que Tunis seront occupés, Utique et Bizerte seront assiégés. Devant ce danger, le plus brillants des généraux carthaginois, Hamilcar barca, sera appellé à la rescousse et parviendra à soudoyer la cavalerie numide (berbère également) en promettant à son prince Naravas sa fille en mariage. une bataille éclatera entre les berbères lybiens et numides et ces derniers, alliés à Hamilcar parviendront à dégager Utique.

Afin d’enterrer la hache de guerre, les carthaginois enverront des émissaires auprès des lybiens qui refusant tout dialogue malgrès leur défaite, massacreront les messagers et leur escorte.

Devant cet événement, Hamilcar engagea une longue et rude bataille avec les derniers insurgés. enfermés dans le défilé de la sicile, les révoltés seront affamés. ils seront obligés de semanger les uns les autres. En 238, le chef des lybien livra un combat désespéré à Tunis et sera capturé puis supplicié devant une foule revancharde. Cette victoire sera coûteuse pour Carthage qui perdra ainsi la Sardaigne et la Corse que Rome réclamait depuis l’an 240. En outre, soumise à une éventuelle intervention des légionnaires, elle dût accepter de payer une nouvelle contribution de mille deux cents talents. hamilcar barca libéré de toute contrainte vis à vis de Rome, occupera la péninsule ibérique, s’emparera des mines d’argent, ainsi le trésor de guerre sera renfloué, et fondera Alicante et Barcelone (ou Barcino la ville de Barca). en 229, Il mourra en se noyant dans les eaux de Jucar en cru. Asdrubal son gendre, lui ayant succédé fonda à son tour carthagène (carthago nova ou nouvelle carthage) mais il sera assassiné en 226 par un celte qui voulait venger son seigneur crucifié. Hannibal, fils d’hamilcar, agé de 25 ans fut promu chef de l’armée carthaginoise. il étendra l’empire en occupant d’autres territoires ibériques et en 219, il osera une aventure qui provoquera la deuxième guerre punique en investissant sagonte, une ville restée fidèle à Rome.







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables