Communiqué Cérémonie oecuménique

publié le samedi 8 mai 2004
Partagez cet article :


publicité

Le Consistoire Central de France salue la cérémonie œcuménique qui doit avoir lieu cet après-midi au cimetière de Herrlisheim, dans lequel 127 tombes avaient été odieusement profanées la semaine dernière.

Il rappelle que l’antisémitisme n’est pas le problème des Juifs mais celui de la France.

Le Consistoire se félicite de constater les réactions unanimes des autorités civiles et religieuses qui considèrent que toute résurgence du racisme et de l’antisémite constitue un échec collectif de notre société, qui doit nous amener à réfléchir et à agir.

Ces actes que nous déplorons aujourd’hui, auraient-ils été perpétrés par leurs auteurs, de quelque extrême qu’ils viennent, si leurs esprits fragiles n’avaient pas été abondamment nourris depuis des années par des analyses politiques souvent confuses et des raccourcis souvent abusifs.

Le consistoire tient à cet égard à dénoncer une nouvelle fois, la banalisation des mots et des actes antisémites, sous couvert d’antisionisme, qui frappe la communauté juive depuis plus de trois ans.







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables