La Commission Européenne et l’antisémitisme : une grande déception ?

COMMUNIQUE DU FORUM CITOYEN JUIF
publié le dimanche 14 mars 2004
Partagez cet article :


publicité

Durant le séminaire très attendu organisé par la Commission européenne et le Congrès juif européen, le jeudi 19 février 2004 à Bruxelles, et portant sur l’antisémitisme, aucune réponse ne fut apportée concernant deux points forts de ce problème.

Tout d’abord, on a évité soigneusement de désigner les délinquants antisémites comme appartenant au monde musulman.

Rappelons que c’est la censure portant précisément sur ce point par l’Observatoire européen sur le racisme et la xénophobie, basé à Vienne, qui avait provoqué le scandale.

De même, aucune condamnation claire de la délinquance antisémite en Europe ne fut prononcée.

Ainsi, Romano Prodi, le Président de la Commission européenne s’est abstenu de désigner nommément les auteurs de la délinquance antisémite les qualifiant de « nouvelles minorités issues de l’immigration ».

Il s’est empressé d’attribuer à « la frustration sociale » la cause justifiant la délinquance antisémite plutôt que de pointer l’enseignement de la haine des Juifs dans certains milieux en Europe.

En deuxième point, la Commission européenne n’a pris aucune disposition efficace afin d’éradiquer la délinquance antisémite.

De notre coté, il nous semble urgent et indispensable, à la veille de l’élargissement de l’Union européenne à 25, que soit mis en place une administration européenne indépendante dotée de moyens opérationnels réels.

Cette instance devrait avoir une compétence de recommandation auprès de la Commission qui saisirait le Conseil de l’Union européenne, et ceci dans quatre champs d’application suivants :

* le renforcement des instruments juridiques - selon la loi Lellouche - en matière de délinquance raciste.

* le renforcement durable de l’efficacité des administrations répressives que sont la police et la justice.

* l’exigence que soit rendu plus fiable les statistiques administratives officielles.

* l’établissement d’enquêtes sur la délinquance antisémite.

Il est dès à présent clair que la Commission européenne n’a pas pris en considération la gravité de la délinquance antisémite en Europe.



Simon Kouhana
Président du Forum Citoyen Juif




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables