Un attentat, un de plus, dans l’indifférence générale...

publié le jeudi 29 janvier 2004
Partagez cet article :


publicité

Un attentat, un de plus, dans l’indifférence générale.....

Marseille le 29 janvier 2004, il est 8h35

Comme la majorité des gens, avant de partir au bureau, j’écoutais les informations sur une chaîne info Française. Et là en moins de 10 secondes « chrono », le « journaliste », je mets ce mot entre guillemets, pour des raisons évidentes, nous annonce un attentat à Jérusalem, à proximité de la résidence d’Ariel Sharon, et en évoquant la mort de 9 palestiniens hier dans la bande de Gaza......

Contrairement à ce qu’à pu nous annoncer le Président de la République Française, l’antisémitisme n’a pas baissé en France, la preuve.....

En effet, quand c’est un mort palestinien on a droit aux larmes de sa mère en direct, aux images et à un atermoiement prolongé sur les conditions de vie de ce « peuple opprimé » toujours entre guillemets....
Quand ce sont plus de 10 israéliens qui explosent dans un autobus, on a pas droit aux images (ou si peu), et « on » , ces journalistes entre guillemets, nous expliquent que l’attentat c’est déroulé à proximité de la résidence d’Ariel Sharon (notez qu’Arafat a droit au titre de Président, et qu’Ariel Sharon, pourtant élu démocratiquement LUI, n’a pas droit au titre de 1er Ministre). Comme si, le fait que les palestiniens aient tenté de tuer « la bête » puisse « excuser » un attentat qui a fait 10 morts & 33 blessés et ce n’est qu’un bilan provisoire.....
Comme si il aurait été juste d’assassiner Ariel Sharon,
Comme si il aurait été justifié de tuer des innocents, des femmes et des enfants,
Comme si le terrorisme pouvait être justifié.

Non Monsieur le Président de la République Française, l’antisémitisme n’a pas diminué, il a pris une autre forme, un autre visage, un autre nom, il s’appelle « anti-sionisme », ou « anti-Sharonisme ».

Il est vrai qu’avec le nombre de « personnalités » de notre communauté juive de France qui ont « éructé » contre Le Premier Ministre Israélien, c’est presque un droit ou un devoir que de continuer d’essayer d’assassiner la « bête », j’ai écris « personnalités de la communauté » entre guillemets, notez....

Qui peut se permettre de juger telle ou telle politique ?
Qui a le droit de dire si Sharon ou un autre est le « bon » personnage pour diriger l’Etat d’Israël ?
Qui a le droit, en étant ici, bien au chaud devant sa télévision et « calé » dans ses charentaises, de « conseiller » telle ou telle politique en Israël ?

Oui Messieurs les censeurs, les « conseilleurs », les donneurs d’avis de tout genre, c’est à vous que je m’adresse.....Allez donc faire 3 ans d’armée en Israël, allez y payer vos impôts, allez vivre au milieu des attentats journaliers, allez faire 40 jours de « milouhim » par an, vivez la réalité quotidienne d’Israël, et après, seulement après « émettez un avis », seulement après, vous pourrez juger comme un Israélien, Le Premier Ministre Israélien a été élu a une immense majorité, DEMOCRATIQUEMENT, est ce qu’un seul des pays voisins qui nous entourent peut en dire autant ?

Monsieur le Président de la République Française, l’antisémitisme est là, présent, il augmente d’intensité de jour en jour, d’heure en heure, les journalistes de notre beau pays ne font que l’encourager, les dépêches de l’A.F.P. ne font que l’attiser (d’ailleurs, bien des gens se demandent si A.F.P. ne sont pas les initiales de Amitié Franco-Palestinienne)...

Alors que le vieux fantasme français « du complot juif international et de la main mise des juifs sur les médias français » perdure encore, il est temps de rappeler que la presse Française appartient de plus en plus à de grands groupes internationaux où les Emirats et autre Arabie Saoudite sont majoritaires,
Alors que en pleine émission de télévision sur le service public un « pseudo comique » se permet de faire un salut nazi, ou que dans une autre émission de télévision, toujours sur le service public, on se permet de « traquer » un humoriste juif, en le confrontant à un vendeur de limonade, alors que les journalistes français sont toujours là pour prendre fait et cause pour les palestiniens,
Alors que « fleurissent » sur les murs de France des croix gammées et autres slogans antisémites, et que les écoles juives brûlent, alors que les cimetières juifs sont profanés, alors que des enfants juifs sont agressés dans les bus et les métros de Marseille, oui, Monsieur le Président de la République Française, je vous l’affirme, l’antisémitisme ou l’anti-sionisme est là et bien là.

La solution pour nous communauté juive de France ?
Rentrer en Israël,
Dans de bonnes conditions, et ce pendant qu’il en est encore temps.....
Et si ce n’est pas possible pour des raisons professionnelles ou autres, aider Israël, supporter Israël, soutenir Israël, sans retenue, de tout notre cœur, de toute notre âme, et de prier, de prier pour que l’horreur cesse, de prier pour que plus jamais, plus jamais, des larmes ne coulent sur les joues de mamans qui viennent de perdre un enfant.



Philippe Sarfati
Directeur JNF-KKL Sud de la France




blog comments powered by Disqus

  • Un attentat, un de plus, dans l’indifférence générale...
    20 février 2006, par le 20 février 2006 par Halimi Alain

    chers rédacteurs ,

    je suis de tout coeur avec vous.

    j apprécie votre propos , anxieux que je suis lorsque les médias francais affichent trop clairement un antisémitisme passablement camouflé derriere un inconscient collectif de plus en plus orienté , comme au bon vieux temps... malheureusement , il me semble que vous savez trop que vos lecteurs sont juifs donc acquis à votre cause et ce qui en résulte, sans changer la justesse de votre propos, lui confère une dimension qui sied mal au journalisme.

    j aimerais tant conseiller votre site à des personnes susceptibles de comprendre ! Elles manquent cruellement de véritables informations.

    Cependant je ne souhaite pas les braquer par un mélodrame qui bien que véritable n’ est que la toile d un probleme d une autre envergure, cela dépasse les attentats tout en les incluant .

    antisémitisme latent , inconscient , dont tant de facteurs nous échappent...

    dans mon entourage , il semble que meme avec de bonnes dispositions envers moi, juif de france francais qui a du mal à trouver ses marques, il est extremement difficile voire impossible de comprendre la culture juive et son peuple.

    leur schéma de pensée , les référents médiatiques , leur expérience de vie, l absence d échanges avec des juifs souvents repliés dans la communauté(à juste titre malheureusement...). la vie d un peuple qui a du se fermer pour survivre mais qui n est pas devenu belliqueux pour autant.

    l antisémitisme banalisé et vécu au quotidien par un peuple ,le conditionnement du juif d une part et et du non-juif d autre part. la france a une culture multiséculaire antisémite... ca vous forge un mode de pensée, un langage, une rhétorique aux origines si lointaines qu’ instygmatisable pour la majeure partie...

    Les médias francais cherchent systématiquement à jouer les mélodrames palestiniens ,allègrement . Soyons plus clairvoyants, la situation, bien exposée, suffira à ceux qui désirent savoir.

    Que notre peuple , jusqu au dernier souffle pèse ses valeurs morales sans jamais les penser acquise, soyons le peuple qui combat l absence de dialogue envers et contre tout , que les dirigeants d israel se préoccupe de ce qui nous dépasse .tant pis si nous ne faisons pas pleurer par nos morts , notre droit à la vie n en reste pas moins légitime.

    respectueusement



Articles incontournables