L’hôpital Bikur Holim de Jerusalem

publié le samedi 10 janvier 2004
Partagez cet article :



L’hôpital Bikur Holim de Jerusalem a été le premier hôpital juif construit en terre d’Israël, il y a plus de 160 ans, en 1843.Au milieu du XIXe siècle, la communauté juive de Jérusalem est en pleine expansion, pour subvenir aux besoins, des habitants, une confrérie se crée : la Société Bikur Holim « Visite aux malades »). Elle se donne pour but de visiter les malades, leur donner des soins, leur apporter une aide morale aussi bien que matérielle.

publicité

La vocation de l’Hôpital Bikur Holim qui, est situé au centre du triangle vital de Jérusalem, a quelques mètres du carrefour de la rue Jaffa et de la rue King George ; est celle d’un centre médical desservant les quartiers très populaires, à forte densité de population tels Mea Shearim, Geoula et le périmètre autour de Mahané Yehouda. Il est aussi un hôpital de première urgence, en cas d’attaque terroriste sur le centre ville.

Un centre médical au cœur de Jérusalem

L’association « Les Amis de l’Hôpital Bikur Holim de Jérusalem en France » a été créée en 1993 à Paris pour relayer l’ action du centre hospitalier hiérosolomitain .

Quelques années plus tard, cette association prend sur elle de construire et d’équiper un hôpital dans les quartiers juifs de la vieille ville, destiné à soigner essentiellement les malades juifs de Jérusalem qui craignaient l’influence des hôpitaux de la mission chrétienne.

L’hôpital grandit et se développe en même temps que la communauté. Parallèlement, il s’ouvre à d’autres et accueille les patients de toutes confessions et origines. Dans les couloirs de la maternité, il n’est pas rare de voir une femme musulmane portant le long voile blanc bavardant avec sa voisine de Mea Shearim, le quartier orthodoxe de Jérusalem, portant perruque.

Pendant la première guerre mondiale, c’est contre les effets de la malnutrition et de la famine que l’association doit lutter. Les attaques arabes des années 20 et des années 30 amènent à l’hôpital de nombreux blessés.

En 1948, au cours de la guerre d’indépendance, l’hôpital joue un rôle de premier plan alors que Jérusalem est assiégée et coupée de la côte. Ce rôle sera encore amplifié en 1967 lors de l’attaque de Jérusalem par l’armée jordanienne. L’hôpital Bikur Holim étant proche de la vieille ville sert alors d’hôpital de campagne.

Au début du XXe siècle, avec l’expansion de la ville hors les murs, Bikur Holim suit le développement de la ville et prend ses nouveaux quartiers au centre de la ville neuve. La première pierre du nouveau bâtiment est posée en 1904. Des travaux de réfection et de rénovation ont à plusieurs reprises apporté des améliorations.

Aujourd’hui, le centre hospitalier est un lieu de pointe au cœur même du grand Jérusalem. Le département de cardiologie est l’un des mieux équipés du pays.

Le département de gynécologie et la maternité utilisent les techniques et les méthodes de pointe pour combattre les problèmes de stérilité. Parmi les 3000 bébés nés à Bikur Holim l’an passé, plusieurs sont des bébés éprouvettes. Le 100ème bébé éprouvette de Bikur Holim a vu le jour récemment.

Quant au département de radiologie, il est au service constant de tous les autres. « Aider notre hôpital à Jérusalem, c’est aussi permettre à de nombreuses jeunes mamans de donner le jour à leur bébé dans un environnement médical et hospitalier de premier ordre » lance Chaïm Rudel, secrétaire généra1 de l’association.

L’ Hôpital s’est également donné pour tâche d’œuvrer pour la communauté, l’intégration sociale et professionnelle des nouveaux émigrants d’Ethiopie, d’Iran et de Russie, aussi bien que la formation professionnelle de jeunes venant de villes de développement. Ainsi, des médecins nouveaux émigrants travaillent dans tous les services de l’hôpital. Deux d’entre eux ont même reçu des bourses d’étude pour leurs travaux de médecine interne et de pédiatrie.

Pour obtenir tout renseignement complémentaire ou pour adhérer à l’association « les Amis de l’Hôpital Bikur Holim de Jérusalem en France »), s’adresser au :

29, rue du Faubourg Poissonnière - 75009 Paris.
Tel : 01 42 66 01 55
infos@bikurholim.info



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables