Dieudonné saisit la justice dans son différend avec Marc-Olivier Fogiel

LE MONDE | 07.01.04 | 13h38
publié le samedi 10 janvier 2004
Partagez cet article :


publicité

L’humoriste dénonce des SMS "injurieux" diffusés dans l’émission de l’animateur de France 3 et réitère ses propos controversés.
Après l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris pour incitation à la haine raciale concernant les propos tenus par l’humoriste Dieudonné lors de l’émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" diffusée sur France 3, le 1er décembre 2003 (Le Monde du 3 décembre 2003), ce dernier a, de son côté, déposé plainte contre X le 29 décembre 2003 pour injures publiques et incitation à la haine raciale auprès de la brigade de recherche de Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine), comme l’a révélé Le Parisien-Aujourd’hui dans son édition du 6 janvier.
Dieudonné, qui était apparu déguisé en juif orthodoxe dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel, avait notamment déclaré : "J’encourage les jeunes gens qui nous regardent aujourd’hui dans les cités, pour leur dire : convertissez-vous comme moi, essayez de vous ressaisir, rejoignez l’axe du bien, l’axe américano-sioniste." Une diatribe conclue par "IsraHeil !"et le salut nazi.
Au cours de l’émission, cette prestation avait suscité plusieurs milliers de SMS de protestation que la production n’avait pas pu diffuser en direct à l’antenne, "pour des raisons techniques". La semaine suivante, M. Fogiel avait présenté ses excuses et diffusé dix-sept SMS de téléspectateurs envoyés lors de l’émission de la semaine précédente. Tous accusaient Dieudonné d’antisémitisme ou le comparaient à Jean-Marie Le Pen. Un message demandait : "Ça te ferait rire si on faisait des sketches sur les odeurs des Blacks ?" C’est ce SMS qui a décidé l’humoriste à porter plainte. Il soupçonne Paf Productions, la société de M. Fogiel, d’avoir rédigé elle-même certains messages. Selon Dieudonné, joint par Le Monde, un salarié de Paf Productions aurait reconnu devant les gendarmes en avoir écrit.
"Faux, rétorque M. Fogiel. Sur les milliers de SMS reçus ce soir-là, certains étaient trop injurieux pour être diffusés en direct à l’antenne. Ils ont donc été réécrits ou condensés pour être diffusables. Mais rien n’a été inventé. Je tiens à la disposition de la justice les milliers de messages que nous avons reçus." "Avec sa plainte, Dieudonné fait un dégagement médiatique", déclare M. Fogiel au Monde.De son côté, la direction de France 3 soutient l’initiative de M. Fogiel d’avoir "fait écho de l’émotion des téléspectateurs".
"J’avais demandé des excuses à France 3, qui ne les a pas faites, et désormais c’est la justice qui tranchera", indique Dieudonné, qui s’estime victime d’un "lynchage médiatique". "Les SMS de Fogiel sont une escroquerie. Beaucoup de ceux qui me montrent du doigt sont des juifs. Je suis tout seul", poursuit-il.
Par ailleurs, Dieudonné confirme au Monde les propos qu’il a tenus dans un entretien au magazine de hip-hop et de musique The Source de janvier. Il y déclare notamment : "La population juive, par exemple, n’aime pas que je dénonce certaines de leurs manipulations médiatiques. Quand ils se plaignent de racisme, il faut arrêter. Il n’y a pas d’antisémitisme en France. En tout cas, ils souffrent moins du racisme que les Blacks et les Rebeus."
Concernant l’annulation de certains de ses spectacles par des organisateurs à la suite de sa prestation chez M. Fogiel, Dieudonné déclare dans The Source : "D’où viennent toutes ces pressions, si ce n’est de ces gens que j’accuse d’avoir organisé un lobby très puissant et d’avoir la main basse sur tous les médias ?" Il ajoute : "Il faut savoir qu’Arthur -animateur sur TF1 et producteur de télévision-, avec sa société de production, finance de manière très active l’armée israélienne, cette même armée qui n’hésite pas à tuer des enfants palestiniens. Et je ne parle même pas des autres leaders de ce mouvement comme Patrick Bruel et j’en passe..."
Dieudonné explique cette accusation par le fait qu’Arthur et le chanteur Patrick Bruel ont participé en 2003 à Paris à une manifestation de soutien à Tsahal organisée par des mouvements sionistes français. "Pourquoi me traite-t-on d’antisémite si j’affirme publiquement que je ne soutiens pas Tsahal ?", affirme l’humoriste au Monde. "Je suis habitué au racisme anti-Noir depuis mon enfance et ce racisme doit être combattu au même titre que l’antisémitisme. Il n’y a pas de hiérarchie dans la souffrance", conclut-il.

Daniel Psenny



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus

  • Dieudonné saisit la justice dans son différend avec Marc-Olivier Fogiel
    30 mai 2009, par Objectivons
    Mention "Bien" pour l’objectivité de cet article.
  • Dieudonné saisit la justice dans son différend avec Marc-Olivier Fogiel
    21 mars 2009, par rambil
    Beaucoup de juifs ne s’en rendent pas compte, mais beaucoup ont un énorme sentiment de supériorité qui choque les non-juifs.


Articles incontournables