Message de voeux de M. Nissim Zvili, Ambassadeur d’Israël en France, à l’occasion de Rosh Hashana 5764

publié le mercredi 24 septembre 2003
Partagez cet article :


publicité

Chers amis,

C’est avec une volonté de paix, d’espoir et confiance dans un futur meilleur qu’Israël et les Juifs du monde entier vont entrer dans une nouvelle année.

L’année qui vient de s’écouler, une fois encore, ne nous a pas épargnés. Mêlant rires et larmes, confiance dans l’avenir et découragement, optimisme et douleur, elle nous a donné de l’espoir, mais aussi beaucoup de déceptions. Cet espoir s’est matérialisé à Akaba, où une nouvelle chance a été donnée à la paix et aux personnes de bonne volonté. Les déceptions, la douleur et la souffrance nous ont malheureusement rattrapés sous le visage de la mort de nos enfants dans les rues de nos villes. Dans ce contexte difficile, Israël a également du faire face à des défis intérieurs, inhérents à tout Etat démocratique, tels que les problèmes économiques et sociaux.

Même si la politique de la France au Proche-Orient n’a pas subi de changement majeur, je suis heureux de constater la volonté des Gouvernements français et israéliens de resserrer et d’améliorer leurs relations. La signature récente du relevé de conclusions du Groupe de haut niveau franco-israélien, co-présidée par le Professeur Khayat et l’Ambassadeur Lancry, en est la parfaite illustration. Il a pour objectif de donner un nouvel élan aux relations bilatérales dans les domaines politique, commercial et économique, artistique, scientifique, culturel ou en matière de recherche.

Je souhaite enfin remercier chaleureusement la communauté juive de France pour son soutien et ses efforts à nos côtés durant cette période particulièrement troublée. Merci également pour son soutien actif qui se manifeste par sa présence en Israël. Chaque déplacement de ses membres apporte aux citoyens israéliens un réconfort moral qui n’a pas de prix.

A l’aube de cette nouvelle année, Israël n’a pas d’autre choix que celui de l’optimisme, de la volonté de paix et de la lutte sans faille afin de trouver une solution pacifique durable à ce conflit meurtrier. Tous nos efforts pour l’année à venir se concentreront sur les moyens de trouver enfin la sérénité dans la région. Cependant, Israël ne peut et ne pourra jamais se permettre de vivre dans l’illusion. Si la paix pour les peuples de la région constitue son objectif principal, Israël fera tous les efforts nécessaires afin de trouver un juste équilibre entre la paix et sa sécurité.

Au nom de l’Etat d’Israël, je vous souhaite mes meilleurs voeux de Chana Tova et de bonne année.



Nissim Zvili
Ambassadeur d’Israël en France




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables