Communiqué de la rédaction de Kountrass Magazine sur l’affaire du Guett

publié le vendredi 9 mai 2014
Partagez cet article :



Jerusalem, Veille de Shabbat - 9 Iyar 5774 - 9 Mai 2014

(Ce communiqué sera publié sur notre site officiel dans les prochains jours)

Un scandale perturbe actuellement la communauté juive de France, à la suite d’un acte de divorce obtenu dans des conditions moralement peu recommandables, en particulier vis-à-vis des autorités civiles et pénales.

Nous ne pouvons que regretter cet état de fait, et pensons aborder le sujet du « divorce dans la Tora » dans un prochain numéro, afin de tirer au clair nombre de principes qui sont à la base de la conduite à suivre, selon la Tora, dans ce genre de situations.


publicité

Nombre de gens se demandent, à cette occasion, pourquoi il ne serait pas possible de formuler une clause, lors du mariage, qui annulerait a posteriori ce lien en cas de dispute entre les membres du couple et de volonté de se séparer. Nous rappelons que cette question a déjà fait l’objet d’un intense débat au début du XXe siècle à Paris, quand le rav Lubetski, alors rav dans cette ville, a ameuté l’ensemble des autorités rabbiniques de son temps, dont des personnalités incontournables du monde de la Halakha. Nous avons rapporté toute l’affaire dans notre dossier consacré à cette personnalité, dans le numéro 43. La réponse unanime a été le rejet d’une telle formule ! Nous reviendrons sur les motifs de cette décision dans le numéro programmé, mais notons dés à présent que cette solution n’est pas envisageable.

Vous pouvez télécharger ici gratuitement l’article en question traitant en détail du sujet paru en 1993 dans nos colonnes

Quant aux drames provoqués par le fait que certaines femmes n’obtiennent pas leur guett, nul doute qu’ils sont inadmissibles, et que les maris doivent être blâmés de manière absolue par la communauté - sur laquelle repose le devoir impératif de rejeter de telles personnes et de refuser de les accepter à la synagogue ! Est-ce pour autant une conduite toujours suivie ? Apparemment non.

Et, pour notre plus grande honte, la présente histoire a été exploitée sans vergogne par des groupes qui ne cherchent qu’à dénigrer le Judaïsme fidèle à la Tora, et ne font reposer leur position que sur un refus pur et simple des règles de la Tora et de ses maitres incontestés. Cet aspect de la question doit être pris en compte, afin de parvenir à peser le pour et le contre, face à de telles interpellations.

Le fait que l’auteure de l’article qui a lancé le débat n’est autre que celle qui est à l’origine du film Kadosh permet de cerner un peu mieux les intentions de la présente campagne. Ce film, puis le livre qui a suivi, faisaient tout, sauf coller à la réalité de ce qui se passe dans le milieu orthodoxe.

Disons donc les choses clairement : le peuple juif suit certaines règles depuis des millénaires (pour ne pas dire que l’Eternel nous les a ordonnées dans Sa Tora, car c’est sans doute trop difficile à accepter pour ces gens), et il faut une dose énorme de prétention personnelle et de suffisance pour venir les remettre en question !

Tout ceci étant dit, nous devons reconnaître que des personnes peu scrupuleuses sont capables de se servir de ces règles pour leurs propres intérêts, ou pour arriver à leurs mauvaises fins. Ceci n’est en aucune manière lié à la Tora ; il s’agit simplement de personnes qui sont des “charognes dans le domaine de la Tora”, rien de plus. Et qui, de plus, provoquent une très grave profanation du Nom divin.

Ce que nous ne pouvons que condamner avec la plus grande virulence.

Mais, dans le fond, que voulaient ces gens qui contestent ce qui s’est passé dans cette affaire : que l’on rejette l’exigence financière, honteuse et inadmissible, de ce mari ? Et que la femme reste “‘agouna” toute sa vie durant ? Cela n’aurait-il pas été plus terrible pour elle ?

Rendez-vous donc au prochain numéro, si D’ veut.

En attendant, lisez attentivement le dossier que nous avons fait paraitre sur le sujet il y a 21 ans déjà...

PS : Pour plus d’informations sur Kountrass Magazine,1er Magazine du Judaisme Orthodoxe francophone, consultez notre site officiel







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables