ALYAH STORY 06 : tous à la Poste !

publié le jeudi 18 novembre 2010
Partagez cet article :


publicité

Les mœurs et coutumes des pays sont tous différents. Et en Israël, il est un lieu où l’on se rend très régulièrement : la Poste.

Non, ne croyiez pas que les Israéliens envoient beaucoup plus de lettres que, par exemple, les Français. Quoi que.

En fait, la Poste Israélienne, dont le logo n’est autre que la Gazelle (sûrement une métaphore à la rapidité de l’animal - je fais exprès d’accentuer cette image car la vélocité des services d’état, ici, au pays du lait et du miel, n’est pas à la hauteur de ce que l’on souhaiterait)... donc, je disais que la Poste en Israël cache une autre partie très convoitée.

A la Poste, vous pouvez payer le gaz. Oui, votre consommation domestique. Et aussi l’électricité, le téléphone, la télévision (redevance ou câble privé), les contraventions, l’eau... et vous pouvez même vous inscrire pour votre caisse d’assurance maladie (ou y demander d’en changer ; ça aussi se fait à la Poste).

Retirer de l’argent envoyé par tonton Jacob des USA par mandat fait aussi partie de ses attributions.

Depuis peu, l’on remarque même des écrans d’ordinateurs afficher les cours de la bourse (euros, dollars, livres...). La Poste est devenu un incontournable endroit déclaré (par moi-même dans ce texte, mais je suis sûr que tout le monde sera d’accord) d’utilité publique.

(GIF)

A quand les clubs sandwich et les distributeurs de boissons me diriez-vous ? Et là de vous répondre que ça dépend de la taille du bureau de Poste. J’en connais un, à Tel-Aviv, où la salle d’attente ressemble à un hall de gare où l’on peut y boire un jus et croquer dans un bon casse-croûte.

Mais vous pouvez aussi acheter un timbre (un « Boul » en hébreu). C’est rigolo ce mot... moi, je rigole à chaque fois que j’en achète. Il y a d’ailleurs d’autres mots en hébreu dont la prononciation nous fait rire, nous les francophones.

Mais ça, c’est une autre histoire.





D’autres moments d’émotions à découvrir dans “Je monte, le récit complet de mon alya”, le seul livre qui décrit une alya dans ses moindres détails. Site Internet : www.jemonte.com


blog comments powered by Disqus



Articles incontournables