Exposition sur Irene Némirovski au Mémorial de la Shoah jusqu’au 8 mars 2011

publié le dimanche 17 octobre 2010
Partagez cet article :



Du 13 octobre 2010 au 8 mars 2011

Née en 1903, Irène Némirovsky a quinze ans quand les troubles révolutionnaires chassent sa famille de Russie. C’est à Paris, à dix-huit ans, qu’elle publie ses premiers contes. En 1929, un roman implacable et controversé, aussitôt porté à l’écran, fait sa renommée : David Golder. Une dizaine de romans suivront, dictés par l’héritage familial, le souvenir d’être russe, l’étrangeté d’être juive, le sentiment d’être française, l’angoisse d’être apatride, puis par l’obligation de faire vivre son foyer malgré les lois de Vichy.

(JPEG)
Irène Némirovsky lisant Les Nouvelles littéraires, par Albert Harlingue (1938). Coll. IMEC


David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables