1000 jours Guilad Shalit

Communiqué de presse, Paris, le 20 mars 2009
publié le samedi 21 mars 2009
Partagez cet article :



Samedi 21 mars, cela fera 1000 jours que Guilad Shalit a été capturé par les forces du Hamas. 1000 jours sans la moindre visite, même médicale. 1000 jours sans nouvelles de sa famille - à l’exception d’une lettre transmise par l’intermédiaire de Nicolas Sarkozy. 1000 nuits qu’il dort en captivité.

publicité

Au moment où son père, Noam Shalit, campe avec sa famille devant la résidence du Premier Ministre à Jérusalem, au moment où un immense mouvement de solidarité se fait jour, en Israël mais aussi au-delà, nous demandons aujourd’hui avec gravité et avec force la libération immédiate et inconditionnelle de Guilad Shalit. Cette libération ne doit pas être envisagée en termes de prix - combien de prisonniers ? - mais en termes de respect des valeurs humaines fondamentales , notamment celles de liberté, d’égalité et de fraternité qui sont inscrites au frontispice de la République française. Loin du cynisme dont font preuve trop d’intervenants, elle est aujourd’hui une urgence humanitaire absolue, y compris pour les habitants de Gaza qui paient eux aussi le prix de cette séquestration. La libération de Guilad doit rester la première priorité des négociations.

Nous lançons un appel au Hamas de Gaza et à l’extérieur de Gaza, pour qu’il fasse preuve d’humanité en autorisant une visite médicale, conformément à la législation internationale. Nous lançons un appel aux autorités israéliennes, pour qu’elles mettent tout en oeuvre pour trouver un compromis, et donc la libération de Guilad Shalit. Nous lançons un appel au Président de la République française et à son gouvernement pour qu’ils continuent à démontrer sur ce dossier la même détermination qui a déjà conduit à la libération des infirmières bulgares et d’Ingrid Bétancourt - nous sommes conscients et profondément reconnaissants des efforts déjà déployés dans ce sens. Nous lançons enfin un appel aux Français pour qu’ils n’oublient pas que, quelque part au Moyen-Orient, un Français est otage. Depuis 1000 jours.

(JPEG)

Contacts Presse

collectifguilad(at)gmail.com

Thibault Duchêne - 06 79 39 72 33

Shira Ansky - 06 61 28 72 29






blog comments powered by Disqus



Articles incontournables