« Ils sont nos enfants... »

BILLET DU 20 MAI 2007
publié le samedi 19 mai 2007
Partagez cet article :


publicité

Bonjour,

J’aimerais vous interpeller ce matin en posant quelques questions dérangeantes : Que feriez-vous si votre enfant était hospitalisé pour une grave maladie ? Que feriez-vous si vous ne pouviez nourrir votre famille qu’une fois par jour ? Que feriez-vous si vous aviez vécu le traumatisme d’une guerre ? Ces questions et biens d’autres encore sont celles auxquelles sont confrontées des centaines de milliers de familles israéliennes.

En ce dimanche 20 mai, l’AUJF, l’Appel Unifié Juif de France organise un radiothon sur les ondes juives afin de sensibiliser la communauté juive française à cette réalité israélienne et solliciter notre générosité. Cette opération porte le nom de « 100% Israël », une promesse selon laquelle l’intégralité des dons effectués est destinée aux personnes nécessiteuses en Israël. Les projets couverts par cette opération sont vastes. Israël compte 30.000 handicapés mentaux. Il faut pouvoir les intégrer dans la société, les loger, leur trouver un emploi et des activités sociales. Ainsi le programme « Akim » permet de les aider. En donnant 200 euros par mois vous pouvez prendre en charge une personne. Vous pouvez aussi opter pour les « Ecoles de l’espoir », un programme ambitieux qui concerne potentiellement 300.000 enfants israéliens dont les parents n’ont pas les moyens de leur offrir des repas équilibrés ou de subvenir aux besoins quotidiens liés à l’éducation et aux activités annexes. Toujours avec 200 euros mais pour un trimestre vous permettrez à un enfant de ne pas subir l’injustice des inégalités sociales et éducatives. Car un enfant, aussi doué et talentueux soit-il ne peut s’épanouir scolairement et donner son plein potentiel si sa famille vit en dessous du seuil de pauvreté.

Alors que nous allons à nouveau former le gros du contingent des touristes cet été en Israël, il ne nous faut pas oublier que l’envers du décor existe. Loin des plages et des sites touristiques, notre regard doit se porter vers une misère que notre seule venue en Israël ne saurait combler. Pourquoi ce qui nous apparaitrait insupportable pour nos proches ne le serait t-il pas tout autant pour nos frères et sœurs israéliens ? Le programme « 100% Israël » vient en aide à des milliers d’enfants. Ces enfants sont nos enfants. Leur détresse est la nôtre.

Il est vrai que nous sommes souvent sollicités de toutes parts. Mais nous devrions avoir comme principe que plus nous pouvons donner, mieux nous nous portons. En se privant de quelques centaines, voire de quelques dizaines d’euros nous apporterons à des familles une aide vitale. Israël compte sur nous tout comme nous savons pouvoir compter sur Israël.

En vous rendant sur le site internet de l’AUJF, www.aujf.org, vous trouverez la liste des centres de dons ainsi qu’un formulaire que pourrez remplir.

Shavouah tov, bonne semaine à tous et à dimanche prochain.



Gabriel Farhi
Rabbin
AJTM - Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne
Aumônier israélite des hôpitaux de l’AP-HP
Chroniqueur sur Judaïques FM 94.8




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables