Kroum de Hanok Levin à la Maison de la Culture d’Amiens

publié le mercredi 11 avril 2007
Partagez cet article :



vendredi 4 et samedi 5 mai 20 h 30

Théâtre (pièce en polonais sur titré en français)

Traduction en polonais : Jacek Poniedzialek

Mise en scène : Krzysztof Warlikowski


publicité

Il y a Tougati l’affligé, Shkitt le taciturne, Troudra la bougeotte, Doupa la godiche, Takhti le joyau, Tswista la tourterelle et... Kroum l’ectoplasme. Anti-héros désabusé et drolatique, personnage central de cette « pièce pour deux mariages et deux enterrements » de l’auteur israélien Hanokh Levin, Kroum revient au pays après avoir cherché au-dehors du sel pour sa vie et n’y trouve que paralysie. « Reviens à la vie, carcasse adorée, que je puisse à nouveau croire, comme quand j’étais petit, que tu es invincible ». C’est le cri que pousse Kroum, devant le corps inerte de sa mère. C’est à partir de ce cri que le talentueux Krzysztof Warlikowski, a construit la mise en scène de cette fable. Comme un artisan joaillier qui redonne éclat à un diamant par retaille et polissage, le metteur en scène nous fait entendre, au plus profond, ce texte sans concession mais rempli d’un humour ravageur. Le conflictuel dialogue mère-fils, le difficile rapport homme-femme, l’angoisse de la maladie et de la mort, le désespoir devant un avenir sans projets, la décomposition de la famille, sont pris en charge par des acteurs qui utilisent chaque mot, chaque geste, chaque silence pour tisser un lien étroit avec les spectateurs et les emporter. Cette pièce a été le succès du Festival d’Avignon 2005.

Maison de la Culture
Place Léon Gontier - BP 0631 - 80006 Amiens Cedex 1

Locations, renseignements :
Tèl 03 22 97 79 55 (Benoît Delaquaize)
www.maisondelaculture-amiens.com



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables