Il y a 200 ans, le Grand Sanhédrin se réunissait à la demande de Napoléon

publié le jeudi 8 mars 2007
Partagez cet article :


publicité

Ce dimanche 11 mars, à 14 heures, sera célébré à l’Hôtel de Ville de Paris le bicentenaire de la convocation du Grand Sanhédrin par Napoléon. La communauté veut marquer cet anniversaire avec faste désirant rappeler l’importance de ce fait dans l’histoire des Juifs en France, et surtout de montrer que le succès de l’intégration s’est mérité. En effet, afin de décider du statut à accorder aux Juifs, Napoléon convoqua en 1806 une assemblée de notables juifs. Il leur soumit une liste de 12 questions dont les réponses devaient permettre d’évaluer l’attachement des Juifs à l’Empire et la compatibilité des lois juives au droit commun. Rassuré d’entendre des notables que, selon le Talmud, « la religion juive ordonne de regarder comme loi suprême la loi du prince en matière civile et politique », Napoléon leur demanda de se constituer en Grand Sanhédrin afin de donner un caractère juridique et publique à cette reconnaissance de la suprématie de l’Etat. Le Grand Sanhédrin se réunit alors du 9 février au 13 mars 1807. Quelque temps plus tard, fut ensuite créé le consistoire comme organisme représentatif des Juifs de France. La célébration de cet événement à l’Hôtel de ville se fera en présence de Michèle Alliot-Marie, de Renaud Dutreil, de Bertrand Delanoë, et de nombreuses personnalités, dont Bernard-Henri Lévy et Bernard Kouchner.

Voir le programme sur le site du consistoire de Paris.







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables