La Knesset fête ses 58 ans

publié le mardi 6 février 2007
Partagez cet article :



A l’occasion du 58éme anniversaire du Parlement israélien, Israelinfos.net vous offre une brève rétrospective de cette institution.

publicité

Le 6 février 1949, les résultats des premières élections législatives de l’Etat d’Israël sont publiés : 440.684 citoyens ont voté pour les 21 listes qui se présentaient. Le Mapaï (Parti des ouvriers d’Eretz Israël), emmené par David Ben Gourion remporte 46 mandats, loin devant le Mapam (Parti des ouvriers unifié) avec 19 sièges. Les autres formations à s’octroyer des mandats sont le Front Religieux Unifié (16), le Herout de Menahem Begin (14), les Sionistes généraux (7), le Parti Progressiste (5), le Parti communiste (4), l’Union des Séfarades (4), une liste arabe de Nazareth (2), une formation des Anciens Combattants (1), une liste Yéménite (1) et la Wizo (1).

Le gouvernement provisoire avait décrété le 4 novembre 1948, que le nombre des députés serait de 120, comme celui des membres de la Grande Assemblée au temps du retour des exilés de Babylone, à l’époque du prophète Ezra, au cinquième siècle avant notre ère.

Lors de la première séance du 14 février (Tou Bishvat) le président de l’Etat, le Dr Haïm Weizman, prête serment, puis les parlementaires élisent leur président Yossef Shprinzak, membre du Mapaï. Un mois plus tard, le gouvernement est formé avec une coalition réunissant autour de David Ben Gourion, huit des formations politiques présentes au parlement.

Parmi les personnalités les plus connues de cette première Knesset, on peut citer les noms de Yossef Burg qui y siégera jusqu’en 1988 - un record de longévité inégalé - , le poète Uri Zvi Greenberg, Shmouël Dayan, dont le fils Moshé et plus tard sa petite fille Yaël seront à leur tour membres du parlement israélien, Golda Meyerson (qui n’avait pas encore changé son nom en Meïr) et Moshé Sharett qui succédera en 1953 à Ben Gourion à la tête du gouvernement. La Knesset est située à l’époque rue King Georges à Jérusalem, présent siège du rabbinat, et déménage dans ses locaux actuels en 1966. 17 élections s’y sont déroulées depuis 1949. Le plus grand nombre de partis élus est de 15 (à trois reprises) pour 9 seulement en 1973. 92 députés de l’histoire de la Knesset étaient titulaires d’un doctorat (15 actuellement) et 43 d’un diplôme de rabbin (12 en 2007). Depuis 1949, des parlementaires originaires de plus de 40 pays différents ont été élus avec une majorité en provenance de l’ex-URSS, d’Allemagne, de Pologne et du Maroc. 53 non-juifs - 42 Arabes et 11 druzes - ont siégé au moins une fois au parlement israélien. 23 députés ont eu un fils également élu, dont 7 aujourd’hui (E.Olmert, T.Livni, I.Levy, Y.Herzog, T.Hanegbi, M.Poroush et E.Sneh). La Knesset actuelle compte 19 commissions dans laquelle les 120 parlementaires sont répartis.

Une réunion extraordinaire a été tenue lundi en présence du Premier ministre Ehud Olmert pour marquer ce 58éme anniversaire.



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables