L’UOIF poursuit le centre Simon Wiesenthal pour diffamation.

publié le jeudi 1er février 2007
Partagez cet article :


A visiter : site Objectif-info

Le Centre Simon Wiesenthal poursuivi pour avoir dénoncé l’utilisation par le Hamas de fonds collectés pour des oeuvres palestiniennes.

publicité

Ce premier février 2007 s’ouvre à Paris le procès du Centre Simon Wiesenthal accusé de diffamation par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). Au centre des débats, le CBSP (Comité de Bienfaisance et de Solidarité avec la Palestine) un organisme de collecte de fonds pour des œuvres palestiniennes considéré par le Centre Simon Wiesenthal comme un rouage du Hamas. Le Centre Simon Wiesenthal avait demandé au Minsitère de l’Intérieur en 2004 pour qu’une enquête soit menée afin de connaître la vraie destination finale des sommes (5 à 6 millions d’euros) collectées en France. L’enquête n’a jamais eu lieu, mais le centre s’est retrouvé accusé de diffamation. Cette procédure démarre alors que l’UOIF se lance dans une autre bataille juridique, qui elle fera probablement plus de bruit : les 7 et 8 février, en effet suite aux plaintes conjointes de l’UOIF et de la Mosquée de Paris, le tribunal de grande instance de Paris jugera « Charlie Hebdo » pour avoir publié deux des fameuses caricatures danoises, ainsi qu’un dessin de Cabu. On attend avec impatience les décisions du tribunal.

A lire : un article intéressant expliquant le lien en le CBSP et le Hamas paru sur le site Objectif-info







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables