Remise des prix Annie et Charles Corrin

publié le vendredi 12 janvier 2007
Partagez cet article :


A visiter : UEJF

Le fonds Annie et Charles Corrin récompense chaque année des projets pédagogiques participants à la lutte contre l’oubli et la banalisation de l’histoire de la Shoah. Ce mardi 30 janvier, à la Sorbonne, a lieu la remise des prix 2007.

publicité

Ces projets sont réalisés en milieu scolaire par des élèves de collège et lycée et, par leurs enseignants. Ce sont des œuvres pédagogiques d’informations historiques, ou des initiatives de caractère associatif en liaison avec la jeunesse.

Parrainé par le Ministère de l’Education Nationale, ce fonds, crée en 1991, se veut avant tout l’outil d’un combat pour préserver la mémoire de l’histoire de la Shoah, sa spécificité et son universalité. Il vise à rendre active cette mémoire et incite les nouvelles générations à une réflexion politique et morale sur leur passé et encore plus leur présent.

Chaque année, un jury reçoit des travaux de tout établissement scolaire, d’associations ou de groupements de jeunes. Actuellement présidé par Boris Cyrulnik, il est composé d’une dizaine d’historiens et de professeurs universitaires. Ont anciennement ont participé au jury des personnalités telles qu’André Frossard Bertrand, Poirot-Delpech et Simone Veil.

Les élèves et leurs enseignants viennent recevoir leur prix, après présentation de leur projet, le mardi 30 janvier à 19h30 à l’amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne (17 rue de la Sorbonne 75005 Paris.) Cette année, les 2 prix sont remis à des classes de 3ème.
-  Elèves de 3ème du collège Pierre Brossolette de Villeneuve Saint-Georges : Leur projet intitulé « Sur les traces des déportés du convoit73 » consiste, en un voyage commémoratif effectué en Lituanie précédé de recherches historiques documentées et suivi de longues réflexions, de réalisation d’exposition, d’enregistrements de témoignages...
-  Elèves de 3ème du collège Alain Fournier de Clamart : Leur projet intitulé « En mémoire des victimes de la Shoah, parmi elles, 19 clamartois » consiste, en un travail de recherche documentaire autour de l’histoire et du destin de 19 clamartois après un voyage à Auschwitz (réalisation d’exposition, de catalogues, d’un DVD).

Une rencontre avec ces élèves aura lieu lors d’une petite réception qui précédera la remise de prix de 18h à 19h30, salle des Autorités (47 rue des Ecoles 75005 Paris).

La présence de membres de l’UEJF fait œuvre de reconnaissance aux jeunes prrimés et montre que leur travail réalisé est pris en compte par des jeunes de leur génération.

Si vous êtes intéressés, pour assister, gratuitement, à la cérémonie et à la réception ou si vous désirez avoir d’autres informations supplémentaires, n’hésitez pas à contacter : Clara Merchin, claramerchin (at) yahoo.fr



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables