Minute de Torah - 28 Kislev 5767

publié le mardi 19 décembre 2006
Partagez cet article :



B’’H

publicité

Les bouleversements de la position sociale de Yossef, l’un des fils de Yaakov-Israel, sont stupéfiants. Au début jalousé et haï par ses frères, il est vendu comme esclaves aux Yshmaélites. Ces derniers le vendirent à Potifar, officier de Pharaon. En cette maison d’Egypte, H’ est à ses côtés et fait prospérer sa main, ce qui lui vaut les grâces de l’officier égyptien. Il en devient le second. Là, il est accusé à tort d’avoir eu une relation avec la femme de Potifar, et est jeté en prison pour cela.

Retombé aussi bas, la bouche de Yossef, fidèle à la maison de son père Yaakov-Israel, n’abandonne jamais le nom de H’, et ne manque devant personne de souligner que H’ est le Maître de toutes choses, que ses succès ne sont que ceux que H’ met en lui. C’est cette confiance en toutes circonstances, qui le mènera par des détours de circonstances voulu par H’ à être, dans la sidra de la semaine (Mikets), nommé vice-roi de toute l’Egypte (second après le roi). Cette même bouche qui contient toujours le nom de H’ pour Le glorifier, sera la « bouche qui pourvoira tout le peuple égyptien » ( Béréchit, 41, 40), et les régions alentour.

Dans l’inconstance de sa situation sociale, frisant entre les plus bas et les plus hauts niveaux hiérarchiques, sa constance dans sa foi en H’ lui confère assez de lucidité pour déclarer que toutes ces épreuves envoyées par H’ ne sont là que pour assurer le confort matériel à ses frères ( Béréchit, 45, 5).

A notre niveau, nous retiendrons de Yossef que, là où nous sommes envoyés par H’, par les circonstances dont la raison n’est pas souvent en mesure d’en cerner les moindres détours, la finalité est pour notre bien et le bien de nos proches. La clé de la réussite de toutes ces missions que H’ met dans notre chemin se trouve dans l’attachement sans faille aux valeurs de la maison d’Israel, scéllées par l’alliance éternelle avec H’, marque indélébile de notre confiance en Celui qui dit, et le monde fut.







blog comments powered by Disqus



Articles incontournables