Nouvelles des communautés juives dans le monde

publié le jeudi 23 novembre 2006
Partagez cet article :


publicité

Un groupe de nouveaux immigrants indiens, les Bné Menashe, se réclamant d’une des dix tribus perdues d’Israel, a quitté le 21 novembre l’Inde pour se rendre en Israël. L’agence Reuters a signalé que des douzaines de juifs ont quitté l’Inde lundi pour faire leur alyah. Les membres du groupe étaient 218 à l’origine et devaient tout d’abord immigrer ensemble le même jour, mais sous les pressions du gouvernement indien, qui craignait que les médias ne se focalisent sur l’évènement, l’immigration avait été retardée. Ils ont atterri mardi 22 novembre en Israël. 166 autres Bne Menashe doivent immigrer dans les prochaines semaines.

Le Soudan a accepté « en principe » de permettre à une mission de l’ONU de se déployer au Darfour. L’accord a été conclu lors d’une réunion le 16 novembre à Addis Abéba entre le secrétaire général Kofi Annan et représentants des pays africains aux Nations Unies et du Conseil de sécurité de l’ONU.

Le Conseil juif pour les affaires politiques a fait bon accueil à ce développement, et parle d’ « un pas en avant positif. »

Les communautés juives européennes ont un besoin urgent de faire face à la menace de l’islam radical, a affirmé Jonathan Joseph, Président du Conseil européen des Communautés juives, lors de la réunion bisannuelle de l’organisation dimanche 19 novembre.

Le Prix Nobel de l’économie Milton Friedman est décédé à l’âge de 94 ans. Il a succombé à une crise cardiaque à San Francisco jeudi 16 novembre. Né à New York dans une famille d’immigrants juifs de ce qui est aujourd’hui l’Ukraine, Friedman était le plus jeune d’une famille de quatre enfants.

Il aida à fonder l’école de Chicago de sciences économiques, qui pensait que le gouvernement devait avoir un rôle réduit dans l’économie, en dehors de réguler l’approvisionnement monétaire pour contrôler l’inflation.

La compagnie britannique Ryanair est en pourparlers avec les autorités israéliennes pour desservir Tel Aviv à partir de Londres en 2007, selon le Jewish Chronicle.

La ligue Anti-Diffamation (ADL) du B’nai B’rith en appelle à Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur français afin de connaître les résultats des investigations de la police française dans le meurtre d’Ilan Halimi.

Le Directeur national de l’ADL Abraham Foxman, qui s’est vu remettre les insignes de la Légion d’Honneur par le Président Chirac le mois dernier, ne pouvait pas dire avec précision s’il croyait que la police française avait échoué, alors qu’elle détient 18 personnes en détention en liaison avec le meurtre. Mais avec la mère Ruth Halimi à ses côtés, il a insisté sur le fait que les voisins de l’immeuble où Ilan avait été détenu étaient au courant du crime qui étaient en train de se dérouler tout près d’eux et que la police aurait pu travailler plus rapidement pour le sauver. « Il y a beaucoup de questions auxquelles des réponses doivent être apportées » a t’il dit. Les commentaires de Foxman sont venus à la fin du premier voyage de Madame Ruth Halimi aux Etats-Unis, au cours duquel elle était l’invité d’honneur d’un concert à Washington et d’un déjeuner à New York.



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables