Antisémitisme & Barbarie - Attention, on assassine

Poème en hommage à Ilan Halimi
publié le jeudi 19 octobre 2006
Partagez cet article :



Composé en hommage à ILAN HALIMI en février 2006. L ’auteur interpelle tout un chacun, car nous sommes tous concernés par ce problème, qui que nous soyons et à quelque ethnie que nous appartenions.

publicité

Entends-tu de l’humain, le cri silencieux,
Déchirer la nuit sourde, froide et profonde ?
C’est celui de ton frère qui va droit jusqu’aux cieux.
Il hurle sa souffrance. La bête immonde

Nous revient : La haine. L’horreur. L’indicible.
C’est le retour de qui ne veut pas dire son nom,
Tapis là, au creux des lâches, invisibles,
Cachés, sournois mais bien réels. Nous disons non.

Rien n’est fini, tout recommence, mon ami.
Pour rien au monde ne doit sévir, comme avant,
L’antisémitisme et sa fille, barbarie,
Dans nos pays "civilisés". Et cependant ...

Rappelle toi. C’était hier. Alors combats !
Rien ne doit se reproduire comme autrefois
Et des bourreaux nous devons arrêter le bras.
Par notre silence ne tuons pas deux fois !

Prends garde, en chacun la violence sommeille.
Ne laisse pas en toi ressurgir l’animal.
Attends ... écoute, ta conscience s’éveille.
En ton coeur ne laisse pas une place au mal.

Cependant, ne dis pas : ce n’est pas l’un des miens.
Qui sait si, lui, ce ne sera pas toi, demain !
A l’humanité toi aussi tu appartiens.
Vois, le lâche a du sang d’innocent sur les mains.

C’est de la connaissance de l’autre que naît
Le respect. Mais la bêtise et l’ignorance
Mènent à la ruine de l’homme. Il faudrait
T’éveiller de ton silence, pauvre France !

Tout peut encore être sauvé. Mais de s’unir
Il est temps. Démocraties, il faut vous lever.
Le monde ne doit ni attendre ni faiblir.
Banaliser serait pour lui se suicider !

A condamner les assassins il faut veiller.
Humanité, deviens meilleure pour demain !
Monde, tu en portes la responsabilité.
La dignité de l’homme est vraiment dans nos mains !

Rêvons un peu ... qu’un jour enfin on ne voit plus
La barbarie sur la terre qui est nôtre.
Alors nous pourrons enfin croire en l’homme mû
Par le respect, la compassion, l’amour de l’autre ...



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables