Fashion TV fait son alya en Israel

publié le lundi 1er septembre 2003
Partagez cet article :



Canal Mode (Fashion TV) atterrit dans le désert de Beersheva

publicité

Les téléspectateurs de Fashion TV pourraient voir plus de modèles israéliens comme Mali Levy sur les pistes des défilés de mode .

Quand on a appris la nouvelle récemment que le patron de la Télévision Fashion TV Michel Adam (Lisowski) avait décidé de déplacer ses bureaux de Paris vers la ville israélienne de Beersheva, tout le monde a pensé que c’était une plaisanterie.

Tandis que Paris est le haut lieu de la haute couture, Beersheva n’a qu’un marché à chameau hebdomadaire. Pourtant la nouvelle étonnante s’est avéré être vraie. Mais ceux qui sont dans l’industrie de la mode d’Israël - bien qu’excités par l’information - ne sont pas tout-à-fait étonnés. Ils connaissent la haute estime rencontrée par l’industrie de la mode israélienne dans le monde entier. Et maintenant les téléspectateurs de Fashion TV sont sur le point d’y être exposés aussi.

Adam, un des personnalités les plus puissantes dans le petit monde de la mode, transfère les bureaux techniques de Fashion TV dans le sud d’Israël. Plus tard, l’activité administrative de la station sera aussi transférée en Israel- à Herzlia ou Tel-Aviv.

"Michel Adam est un Juif qui n’a pas honte de ses racines. Je crois qu’il est heureux en Israël et qu’il a bon espoir d’arriver à des temps plus calmes entre Israéliens et Palestiniens," a dit un porte-parole de Fashion TV . "Il voit du potentiel ici. Il croit en les gens en Israël. Je pense que cela l’a aidé dans sa décision de déplacer les bureaux de Fashion TV ici."

Fashion TV a été créée en 1997. Aujourd’hui cette chaine orientée dans la mode vingt quatre-heures sur vingt-quatre est reçue dans 130 pays et a environ 600 millions de téléspectateurs - dont 15 millions de téléspectateurs en Amérique du Nord. (La société américaine, Viastar, en juillet de cette année a signé un contrat avec Fashion TV d’Adam pour les droits mondiaux exclusifs de distribuer FTV sur de grands écrans de télévision

Fashion TV est populaire dans le monde entier, mais elle est extrêmement populaire en Asie et au Moyen-Orient," affirme un porte-parole de FTV. "La technologie en Israël est de haut niveau et Adam a donc choisi Israël comme le meilleur endroit d’où émettre vers le reste de l’Asie."

La branche technique de FTV sera localisée à Beersheva, et devrait commencer à fonctionner au début de septembre 2003, émettant la chaîne vers l’Asie - où il y a environ 275 millions de téléspectateurs.

"La décision de déplacer Fashion TV en Israël a été prise surtout pour des raisons financières," selon Adam, le PDG de la chaine. "Jusqu’à présent, nous émettions vers l’Asie à partir de Paris. Je me suis rendu compte qu’il serait bien meilleur marché d’émettre vers l’Asie à partir de Beersheva. Israël est le pays le plus important en Asie."

Les trois dernières années de violence entre Palestiniens et Israéliens ont vu l’économie locale chuter en piqué. Même si Fashion TV est seulement en Israël pour des raisons techniques, ceux qui sont associés à la chaîne espèrent que cela aidera à augmenter l’offre sur le marché de travail israélien.

"Il est important de noter que ce mouvement est stratégique," a affirmé Miller Alon, le PDG des Productions Talit qui est responsable de la chaîne en Israël, dans un article du Yediot Aharanot. "Le concept de la programmation ne changera pas ; il est déjà couronné de succès et il n’y a aucun besoin de le changer. Cela ne sera pas être un chaine de TV israélienne. C’est une chaîne internationale qui émettra d’Israël. Cependant, je suis sûr que la station permettra d’élever le profil de la mode en Israël. "

Betty Rockaway, le propriétaire de la plus grande agence de mannequins d’Israël, Image, est heureuse de la décision de la station de se déplacer en Israël.

"Aujourd’hui il n’y a aucune industrie de la mode en Israël, juste des étiquettes pour les habits, Fox et Castro," . "On avait l’habitude d’avoir une grande industrie de la mode, incluant des lignes de maillot de bain, mais ces entreprises ont toutes fait faillite - à part Gottex, qui a été racheté. J’espère que la chaine Fashion TV permettra de monter une nouvelle industrie."

Rockaway a dit qu’elle pense aussi que la volonté de Fashion TV s’étendra aux paysages d’Israël et aidera peut-être indirectement le tourisme. "Adam pense que les photographes de mode en ont marre des emplacements de prise de vues en Arizona et à Miami et qu’ils serait heureux de faire leur photos et films en Israël. Il y a des endroits étonnants ici."

Chaque année Fashion TV émet environ 1000 émissions de mode différentes. La chaîne, qui a des bureaux dans les villes importantes de la mode : Paris, Milan, Londres et New York, accueille aussi des concours de mannequins. Des modèles israéliens arrivent à réussir dans les permières places de ces compétitions.

Au début du mois, le mannequin Chen Shiloni a gagné le premier prix dans un concours de Fashion TV à Monte-Carlo. Shiloni, selon Rockaway, rejoindra maintenant d’autres modèles de l’agence Image : Keren Zehavi, Orli Bauman et Mali Levy sur les pistes des défilés de mode occidentaux.

"À cause du mannequin Gisèle, l’industrie de la mode américaine aime vraiment l’apparence brésilienne. En Israel, il n’y a aucun marché pour des filles avec ce look. Israël est un pays de soleil et de mer. Mais parmi les gens du monde entier qui regardent Shiloni, personne ne sait qu’elle est israélienne. Quand elle va à New York ils pensent, "Wow, une autre Brésilienne", a dit Rockaway.

Et quand le look brésilien ne sera plus à la mode ? Rockaway pense que ce n’est pas un problème. Des mannequins israéliens seront toujours capables de faire l’affaire.

"En Israël, vous pouvez obtenir le look que vous voulez. Les combinaisons ici, les mélanges entre éthiopiens, russes et autres ... sont des mélanges incroyables. Chaque génération est une belle génération. Quand les gens me disent d’ouvrir une agence pour les enfants, tout ce que vous avez à faire est d’aller dans n’importe quel jardin d’enfants et pour une campagne publicitaire vous pourrez trouver votre bonheur. Si le look belge est à la mode, vous pourrez trouver ceux qui ressembleront à des belges, ou si le look irlandais est à la mode, vous trouverez ceux qui ont des taches de rousseur. Tous mes modèles ont un look totalement différent."

Avec la présence de Fashion TV en Israël, des mannequins locaux semblent se rapprocher des pistes des défilés de mode européens et américains. Rockaway affirme : "Michel Adam aidera des nouveaux mannequins et des designers israéliens parce qu’il s’identifie avec nous. Il aime Israël, il aime mes mannequins et il vient chaque week-end pour les rencontrer. S’il aime la personnalité d’une fille il la poussera vers le succès."

Mais tout d’abord, Michel Adam commencera à aider les plus modestes techniciens de la ville de Beersheva à accéder à la voie vers leur et sa prospérité.

Yves Bréard

Source : Viva Press Yediot Aharonot



David Levy
webmaster




blog comments powered by Disqus



Articles incontournables