Chronique publiée dans L'Arche
n° 526, décembre 2001


Pour recevoir à titre gracieux un numéro d'essai de L'Arche
contenant cet article, envoyez votre adresse à
L'Arche, 39 rue Broca 75005 Paris,
ou par télécopie au 01 42 17 10 31, ou par courrier électronique
à archejud@club-internet.fr

Racines: l'origine des noms juifs

Pittoresques Popper

 

La racine du patronyme Popper (ou Poper, ou Poppers) est discutée entre les experts. La plupart associent ce nom à une ville et à une rivière aujourd'hui slovaques après avoir été hongroises. Elles se nomment toutes deux Poprad en tchèque et Popper en allemand. Néanmoins, il existe une opinion minoritaire plus "sophistiquée".
La ville de Francfort, en Allemagne, peut être désignée, dans certains écrits hébraïques anciens, par l'abréviation F"F. Or, comme le "p" et le "f" sont rendus par la même lettre hébraïque, ces deux phonèmes sont interchangeables. Dans cette optique, les Popper seraient tout simplement originaires de la grande cité germanique, le suffixe "er" transformant le mot en adjectif qualificatif. Notons encore que les Popper et compagnie se retrouvent dans plusieurs pays d'Europe de l'Est, dont la Tchécoslovaquie, l'Ukraine et la Pologne (là, plutôt dans la région de Stopnica, proche de la Galicie).



On relève la présence de Popper à Prague dès le XVIe siècle. Le premier à avoir réellement fait parler de lui se prénommait Wolf et fut responsable de la collecte des impôts en Bohème, entre 1749 et 1767. Son fils Haïm (1720-1795) s'installa comme marchand à Prague et s'illustra comme philanthrope, distribuant la charité tant aux Juifs qu'aux chrétiens. Cela lui valu d'être anobli en 1790. Autre Pragois célèbre: Yaacov ben Binyamin Hacohen Poppers (mort en 1740) qui, après avoir été rabbin de Coblence et de Trêves, fut nommé rabbin de Francfort où il dirigea une grande yéshiva.

Le Popper le plus pittoresque est, sans doute, Julius Popper (1857-1893), un explorateur d'origine roumaine qui, après avoir fait ses études à Paris, partit faire le tour du monde et se retrouva à la tête de mines d'or en Terre de Feu. Mais le Popper le plus célèbre est évidemment Karl Popper (1902-1994), philosophe et épistémologue né à Vienne de parents convertis au christianisme, qui fut une des gloires de l'université britannique.

Catherine Garson