RACINES : L'ORIGINE DES NOMS JUIFS PAR CATHERINE GARSON

HELMAN, un prophète heureux

Il ne faut pas se fier aux apparences. Ainsi, un patronyme simple comme Helman possède de multiples racines. Commençons par les " hébraïques ". Pour certains, l'appellation Helman est à rapprocher du nom Samuel. Ce dernier étant un prophète, il se trouvait doté d'une clairvoyance hors du commun. Ceux qui voulait faire une allusion au prénom Samuel dans leur patronyme germanisé décidèrent donc de se nommer Helman, hell signifiant clairvoyant ou perspicace en allemand.

Autre possibilité, dérivée elle aussi de l'hébreu : aux Helman correspondrait le nom hébreu de Osher, qui signifie tout simplement " heureux ". Dans ces cas-là, c'est au mot heil, qui veut dire " bonheur, félicité " (tant en allemand du Moyen Âge que dans la langue de Goethe), qu'il faudrait se référer.

Oublions maintenant l'hébreu, mais pas le mot heil, qui, combiné avec man, indiquerait que l'ancêtre porteur de ce nom était un homme heureux ou prospère, voire entier ou indemne, ce dernier qualificatif ayant fort bien pu s'appliquer à quelqu'un qui aurait échappé à un danger. Dernière explication : les Helman aurait eu un aïeul guérisseur, puisque le verbe yiddish heilen signifie guérir.

À signaler aussi que le patronyme, sous sa forme Helman ou Heilman, connaît plusieurs variantes telles que Hilman, Elman, Ellman, Hejlman, Vilman, Elmanovich, voire Elmanov. En outre, étant donné que les Russes substituent toujours la lettre " g " à la lettre " h ", le Helman made in l'ancien Empire russe se nomme aussi Gelman, Gilman ou Gilmanovich. Outre l'Empire russe, les porteurs de ce patronyme se retrouvent dans d'autres pays ashkénazes tels que l'Alsace, l'Allemagne ou la Pologne.

CATHERINE GARSON

Retour

À À signaler aussi que le patronyme, sous sa forme Helman ou Heilman, connaît plusieurs variantes telles que Hilman, Elma