RACINES » - L'ORIGINE DE VOTRE NOM

L'Arche - avril 1997

Ce mois-ci :

Les noms de Pessah

Pas besoin de se poser de grandes questions pour comprendre que les patronymes Pejsachowicz, Pejsachson, Pejsechowicz, Pejsak ou encore Pejsakowicz sont tous des dérivés du mot Pessah (la Pâque juive) qui lui-même servait de prénom. Et que, lorsque les Juifs dont les pères, fils ou ancêtres se nommaient Pessah furent contraints par les autorités de se trouver un nom de famille, ils en choisirent un dans cette liste. Ceci en Pologne, puisqu'en général la version «russe» de l'appellation diffère légèrement et que, dans l'empire des tsars, celle-ci prend plutôt la consonance de Pejsek, Pejsakovitch, Pejsakhos, Peisakhin voire Pejsachenko, Pejsachinski, Pejsekhman (impossible ici de les citer tous).

Mais il est des Pessah nettement moins évidents. Ainsi, le nom Osterweil signifie, en vieil allemand, «la saison de Pâque». Cette version germanique a été retenue par des Pessah se voulant plus discrets sur leurs origines.

Intéressons-nous à un tout autre patronyme qui a pourtant un lien avec cette fête du mois de Nissan. L'instrument qui sert à faire les trous dans les matzot se nomme, en yiddish, un reider. Il est à l'origine des noms Reder et Rejder. Quant aux Redler, Rejderman, Riderman ou bien Ridman, leur appellation fait référence à la personne qui, munie d'une petite roue fabriquée à cet effet, poinçonnait le pain azyme.

Du côté des personnalités, Itzhak Modekhaï Pesahson (1876-1943) fut un membre éminent du Bund, le parti ouvrier juif. Et pour ce qui est des Reider, Fritz Redl, né en Autriche en 1902, fut un célèbre psychologue pour enfants aux Etats-Unis. · Catherine Garson